Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Why and how should we measure disease activity and damage in lupus? - 30/04/14

Doi : 10.1016/j.lpm.2014.03.002 
Joy Feld 1, David Isenberg 2,
1 Carmel and Lin medical centres, Rheumatology Unit, Haifa, Israel 
2 Centre for Rheumatology, Department of Medicine, University Collage London, London, United Kingdom 

David Isenberg, University Collage London, Room 424, Rayne Building, 5, University Street, London WC1E6JF, United Kingdom.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le mercredi 30 avril 2014
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Summary

The assessment of disease activity and flare and differentiating them from permanent damage in patients with SLE is challenging. The SLEDAI, SLEDAI-2K and SELENA-SLEDAI measure global disease activity. The BILAG measures organ-specific activity. The BILAG better captures the change in the different organs at the expense of complexity. The SRI is a composite index incorporating both BILAG and SLEDAI indices and a physician's global assessment. It has been used in the most recent clinical trials. Damage correlates with prognosis; it is assessed by the SLICC/SDI index. This index scores damage whatever the cause, disease or treatment related, or the consequence of concomitant disease. The disease activity and damage indices do not correlate well with the patient's health related quality of life (HRQoL), the degree of disability or the impact of disease. The impact of the patients’ joint disease on their HRQoL is assessed via the HAQ questionnaire and the global health status via the SF-36 index, or one of the more recently described lupus specific quality of life indices [Lupus QoL]. The global assessment instruments and the BILAG index can also be used in children and adolescents with SLE. However, a modified paediatric version of the SLICC/SDI damage index is advised. Many advances have been achieved in disease activity and damage measurement in the past 20 years but the problem of how best to capture flare accurately remains.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.