Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Hydroxychloroquine: A multifaceted treatment in lupus - 20/05/14

Doi : 10.1016/j.lpm.2014.03.007 
Nathalie Costedoat-Chalumeau 1, , Bertrand Dunogué 1, Nathalie Morel 1, Véronique Le Guern 1, Gaëlle Guettrot-Imbert 2
1 AP–HP, université René-Descartes Paris V, hôpital Cochin, centre de référence maladies auto-immunes et systémiques rares, pôle médecine, service de médecine interne, 75679 Paris cedex 14, France 
2 Université de Clermont-Ferrand, CHU de Clermont-Ferrand, hôpital Gabriel-Montpied, service de médecine interne, 63003 Clermont-Ferrand, France 

Nathalie Costedoat-Chalumeau, AP–HP, hôpital Cochin, centre de référence maladies auto-immunes et systémiques rares, service de médecine interne, 27, rue du Faubourg-Saint-Jacques, 75679 Paris cedex 14, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le mardi 20 mai 2014
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Summary

The efficacy of antimalarials, especially hydroxychloroquine (HCQ), in preventing systemic lupus erythematosus (SLE) flares is well demonstrated. However, many studies show that the percentage of SLE patients treated with HCQ remains low. By blocking the toll-like receptor 7 and 9 in plasmacytoid dendritic cells, HCQ inhibits interferon-alpha production which plays a crucial role in SLE pathogenesis. In addition to reducing damage accrual in SLE patients, HCQ appears to protect against the occurrence of diabetes, thrombotic events, and dyslipidemia. As a consequence, some studies have suggested that HCQ, which is inexpensive, has a protective effect on survival in SLE patients. Thanks to the pharmacokinetic properties of HCQ (long half-life) and to the availability of its blood assay, very low or undetectable blood HCQ concentrations are a valuable marker of non-adherence to treatment, thus adding a new benefit to HCQ prescriptions. The main side effect of HCQ is retinal toxicity. This complication is very rare, but may be potentially severe, thus requiring regular screening. Retinal toxicity remains the only absolute contra-indication of HCQ in adult SLE patients. Other contra-indications are few and rare. During pregnancy and breast-feeding, HCQ continuation is not only allowed but recommended. In conclusion, the risk/benefit ratio of HCQ is excellent. Many now believe that all SLE patients should be offered this treatment.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.