Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Effects of endocrine disruptors on the human fetal testis - 23/05/14

Doi : 10.1016/j.ando.2014.03.010 
Virginie Rouiller-Fabre, René Habert, Gabriel Livera
 UMR 967, Inserm, CEA, DSV/iRCM/SCSR/LDG, unit of stem cells and radiation, laboratory of development of the gonads, university Paris Diderot, Sorbonne Paris Cité, route du panorama, BP 6, 92265 Fontenay-aux-Roses, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

The modern societies are exposing us to a huge variety of potentially harmful pollutants. Among these endocrine disruptors (EDs) have been especially scrutinized as several were proven to display reprotoxic effects in rodent models. In the context of high and growing concerns about the reprotoxicity of EDs, it is crucial to carry out studies in order to assess their impact on the human reproductive function. However, such evidence remains scarce. The fetal period is critical for the proper development of the testis and is known as a period of high sensitivity to many EDs. Our team has shown in 2009 that a phthalate, mono-(2-ethylhexyl) phthalate (MEHP), has a potential deleterious effect on the development of human male germ cells. This result was the first direct experimental proof of the toxic effect of an ED in human testis. More recently, we also reported that bisphenol A (BPA) impaired testosterone production in the human fetal testis. Here, we will summarize the known effects of EDs on the various cell types composing the human developing testis and discuss their relevancy to propose future directions.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Les différentes activités humaines modernes nous exposent en permanence à une très large variété de perturbateurs endocriniens. Plusieurs de ces substances présentent des effets reprotoxiques avérés chez les rongeurs. De manière inquiétante, une période de vulnérabilité accrue vis-à-vis de certains perturbateurs se situe au cours de la vie fœtale. Ainsi, des études de plus en plus nombreuses rapportent des effets délétères sur la fonction testiculaire du fait de l’exposition in utero. Cependant, il existe peu de preuves expérimentales que ces observations soient transposables à l’homme. Notre équipe fut la première à démontrer les effets néfastes d’un perturbateur endocrinien, le mono-(2-éthylhexyl) phtalate (MEHP) sur le développement testiculaire humain. Récemment, nous avons également observé que le bisphénol A altérait la production de testostérone du testicule fœtal humain. Dans cette revue nous rapportons les effets connus de perturbateurs endocriniens sur les différents types cellulaires du testicule fœtal humain et discuterons leur cohérence vis-à-vis des données issues de modèles rongeurs.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Endocrine disruptors, Developing gonads, Human health, Reprotoxicity

Mots clés : Perturbateurs endocriniens, Gonades fœtales, Santé humaine, Reprotoxicité


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 75 - N° 2

P. 54-57 - mai 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Development of the human fetal testis
  • Peter J. O'Shaughnessy, Paul A. Fowler
| Article suivant Article suivant
  • Mini-puberty and true puberty: Differences in testicular function
  • Rodolfo A. Rey

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.