Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Impact de l’extraction instrumentale sur les manifestations douloureuses lors d’une vaccination à l’âge de deux mois - 29/05/14

Doi : 10.1016/j.arcped.2014.03.006 
N. Weslinck a, J. De Jonckheere b, c, L. Storme a, c, R. Logier b, M. Appel a, D. Thomas a, T. Rakza a, , c
a Pôle femme, mère et nouveau-né, hôpital Jeanne-de-Flandre, CHRU de Lille, 1, avenue Eugène-Avinée, 59038 Lille cedex, France 
b Inserm CIC-IT 807, institut Hippocrate, CHRU de Lille, 59038 Lille, France 
c UPRES-EA4489, environnement périnatal et croissance, faculté de médecine, université Lille I et Lille II, 1, place de Verdun, 59000 Lille, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Les extractions instrumentales permettent d’accompagner et de réaliser la naissance par voie basse. Elles s’accompagnent fréquemment d’une symptomatologie douloureuse au cours des premières heures ou des premiers jours de vie. Plusieurs études ont montré qu’une exposition néonatale à une douleur aigüe pouvait avoir des effets persistants à long terme sur la réponse à la douleur. L’objectif de cette étude était de savoir si la douleur causée par l’extraction instrumentale à la naissance modifiait la réponse ultérieure à un stimulus nociceptif.

Méthode

Un groupe témoin (G1) et un groupe d’enfants nés par extraction instrumentale (G2) ont été constitués. Un score de douleur a été évalué pour chaque nouveau-né entre deux (H2) et quatre (H4) heures de vie à l’aide de l’échelle de douleur et d’inconfort du nouveau-né (EDIN). Ces enfants ont été revus à 2 mois pour les vaccinations par Infanrix® et Prévenar®. Un score de douleur a alors été évalué en insu par l’échelle de douleur aigüe du nouveau-né (DAN).

Résultats

Treize enfants ont été inclus dans l’étude, 6 dans le G1 et 7 dans le G2. Les âges gestationnels, le poids de naissance, le score d’Apgar à 5min et le pH artériel à la naissance étaient similaires dans les 2 groupes. Le score d’EDIN coté entre H2 et H4 était significativement plus élevé dans le G2 (respectivement, médiane=4 [IQ=3] versus 0 [IQ=3], p<0,05). Alors que le score de DAN avant et pendant l’injection des vaccins était comparable dans les deux groupes, il était statistiquement plus élevé dans le G2 dans les 15minutes suivant les injections (respectivement, médiane=4 [IQ=3] versus 2 [IQ=2], p<0,01).

Conclusion

Notre étude indique que la naissance par extraction instrumentale est associée à une accentuation de la réponse comportementale à la douleur provoquée par les vaccinations à l’âge de deux mois. Ces résultats suggèrent que les modalités de l’accouchement ont potentiellement un impact sur la mise en place des voies de la nociception.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Although instrumental vaginal delivery reduces the risk of neonatal mortality, it increases the risk of specific morbidity including prolonged neonatal discomfort. Previous studies suggest that neonatal exposure to acute pain could have long-term effects on the pain response later in life. The aim of the study was to investigate whether instrumental vaginal delivery may alter the response to a noxious stimulus at the age of two months.

Method

Newborn infants were enrolled in this prospective observational study after parental consent. A group of children born by instrumental vaginal delivery (group 2) were compared to matched controls born by vaginal delivery (group 1). Pain was assessed in each newborn infant between two and four hours after birth using the scale of pain and discomfort of the newborn baby (EDIN). These children were reassessed for pain response to immunizations (Infanrix® and Prevenar®) at two months of age using the DAN scale.

Results

Thirteen children were enrolled in this study, six in group 1 and seven in group 2. Gestational age, birth weight, Apgar score, and umbilical arterial blood were similar in both groups. The EDIN measured between H2 and H4 was significantly higher in group 2 (median, 4 [IQ, 3] versus 0 [3.25], P<0.05). While the DAN score before and during immunization was similar in the two groups, it was statistically higher in group 2 than in group 1 (4 [3] versus 2 [2.25], P<0.01) within the15min following the injections.

Conclusion

These results indicate that birth by instrumental vaginal delivery causes discomfort after birth and increases the pain response to immunization at the age of two months. This study supports the hypothesis that instrumental vaginal delivery may alter pain perception later in life.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 21 - N° 6

P. 614-619 - juin 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Expositions accidentelles d’enfants aux détergents liquides en capsules : expérience du centre antipoison de Paris (2011–2012)
  • A. Villa, C. Médernach, N. Arropetian, F. Lagrange, J. Langrand, R. Garnier
| Article suivant Article suivant
  • Encéphalite à anticorps anti-récepteurs N-méthyl-d-aspartate (NMDA-R) : place des immunomodulateurs
  • L. Le Moigno, D. Ternant, G. Paintaud, G. Thibault, S. Cloarec, M. Tardieu, E. Lagrue, P. Castelnau

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.