Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

À la recherche d’une politique biomédicale en France : chronique d’une réforme inaboutie en cancérologie - 05/06/14

Doi : 10.1016/j.soctra.2014.03.018 
Audrey Vézian
 Centre de sociologie des organisations (CSO), UMR 7116 CNRS et Sciences Po, 19 rue Amélie, 75007 Paris 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 21
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Cet article propose de prendre en compte les pratiques d’administration de la recherche dans l’analyse de la diffusion de la biomédecine en France. Cette démarche, couplée à une posture analytique empruntant à la sociologie des organisations, se révèle complémentaire des approches classiques de la biomédecine car elle permet l’identification de contraintes autres que celles des pratiques scientifiques et cliniques elles-mêmes. En s’appuyant sur l’observation empirique de l’élaboration de la politique contemporaine de recherche en cancérologie, on montrera l’influence décisive de la répartition du pouvoir entre les différentes parties prenantes qui participent à l’élaboration de dispositifs publics en charge de promouvoir les pratiques biomédicales.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

This article proposes to explore research administration practices in the analysis of the spread of biomedicine in France. This approach, combined with an analytical positioning inspired by the sociology of organisations, brings an additional element to conventional approaches to biomedicine, since it helps to identify constraints other than those associated with the scientific and clinical practices themselves. Drawing on empirical observation of the development of contemporary policy on cancer research, we will show the crucial influence of the distribution of power between the different stakeholders involved in developing public processes for promoting biomedical practices.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Biomédecine, Administration de la recherche, Pouvoir, Institution, Cancer, Clinique, Biologie

Keywords : Biomedicine, Research administration, Power, Institution, Cancer, Clinic, Biology


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 56 - N° 2

P. 204-224 - avril 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les représentations professionnelles en question. Le cas des intermédiaires dans les fusions-acquisitions
  • Valérie Boussard, Marie-Anne Dujarier
| Article suivant Article suivant
  • Les régimes de production des connaissances de la sélection animale. Ontologies, mesures, formes de régulation
  • Adel Selmi, Pierre-Benoit Joly

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.