Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prise en charge initiale en réanimation des traumatisés graves du bassin - 11/06/14

Doi : 10.1016/j.annfar.2014.03.008 
F. Vardon a, A. Harrois b, J. Duranteau b, T. Geeraerts a,
a Pôle anesthésie-réanimation, équipe d’accueil « Modélisation de l’agression tissulaire et nociceptive », université Toulouse 3 Paul-Sabatier, centre hospitalier universitaire de Toulouse, place du Dr-Baylac, 31059 Toulouse cedex 09, France 
b Département d’anesthésie-réanimation chirurgicale, centre hospitalier universitaire de Bicêtre, hôpitaux universitaire Paris-Sud, 78, avenue du Général-Leclerc, 94275 Le Kremlin-Bicêtre, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 9
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La gestion initiale des traumatismes graves du bassin est particulièrement délicate étant donné les risques de choc hémorragique réfractaire et l’association fréquente à des lésions traumatiques multiples. En effet, la mortalité élevée des traumatismes pelviens, de l’ordre de 8 à 10 %, est à la fois liée à la gravité des lésions hémorragiques pelviennes, mais également aux lésions extrapelviennes associées (thoracique, abdominale ou crânienne) qui imposent systématiquement une prise en charge dans un centre spécialisé dans la prise en charge des patients traumatisés graves. L’enquête diagnostique initiale permet d’évaluer la potentielle responsabilité du traumatisme pelvien dans un choc hémorragique et de définir la stratégie thérapeutique à visée pelvienne (fixation et/ou radiologie interventionnelle). Lors d’un choc hémorragique imputable à un traumatisme pelvien, la place de la radiologie interventionnelle est actuellement majeure dans l’algorithme de prise en charge des patients traumatisés pelviens. Cette mise au point a été réalisée à partir d’une recherche bibliographique systématique ; elle détaille la prise en charge initiale des patients présentant une fracture grave du bassin, les techniques d’hémostase utilisables, et leurs indications respectives en proposant un algorithme décisionnel.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Pelvic trauma care is complex since it is frequently associated with multiple injuries and may lead to dramatic and uncontrollable haemorrhage. After pelvic trauma, the mortality, around 8 to 10%, is mainly related to severe pelvic hemorrhage but also to extrapelvic injuries (thoracic, abdominal or brain injuries). It is therefore crucial to manage pelvic trauma in specialized trauma center. The initial trauma assessment aims to determine the role of the pelvic injury in hemorrhage to define the therapeutic strategy of pelvic trauma care (arterial embolisation/pelvic ring stabilisation). This review was performed with a systematic review of the literature; it describes the pelvic fracture pathophysiology, and the efficacy and safety of haemostatic procedures and with their respective indications. A decision making algorithm is proposed for the treatment of trauma patients with pelvic fracture.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Traumatisme du bassin, Choc hémorragique, Embolisation artérielle, Hématome rétropéritonéal, Fixation pelvienne

Keywords : Pelvic trauma, Haemorragic shock, Arterial embolization, Retroperitoneal hematoma, External pelvic fixation


Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° 5

P. 344-352 - mai 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Conflits en période périopératoire : un enjeu collectif, éthique et professionnel
  • J.-E. Bazin, A. Attias, H. Baghdadi, A. Baumann, P. Bizouarn, F. Claudot, B. Eon, F. Fieux, C. Frot, C. Guibet Lafaye, O. Muzard, A. Nicolas-Robin, V. Orjubin, M. Otero-Lopez, C. Pelluchon, J. Pereira, F. Roussin, B. Vigué, L. Beydon, Membres du Comité éthique de la Société française d’anesthésie et de réanimation (ICARE)
| Article suivant Article suivant
  • La simulation en santé en Amérique du Nord : état actuel et évolution après deux décennies
  • S. Boet, M. Jaffrelot, V.N. Naik, S. Brien, J.-C. Granry

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.