Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Aggravation des hépatopathies liées à l’obésité par les xénobiotiques - 13/06/14

Doi : 10.1016/j.nupar.2013.10.001 
Bernard Fromenty
 Inserm, U991, faculté de pharmacie, université de Rennes 1, 2, avenue du Professeur-Léon-Bernard, 35043 Rennes cedex, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Un nombre croissant d’investigations cliniques et expérimentales indique que certains xénobiotiques peuvent aggraver les hépatopathies associées à l’obésité. En effet, différents médicaments, certains toxiques industriels et l’intoxication alcoolique peuvent majorer la stéatose dysmétabolique, ou accélérer la progression de cette stéatose en stéatohépatite non alcoolique. De plus, du fait de l’augmentation de l’activité de différents cytochromes P450 au cours des hépatopathies dysmétaboliques, certains xénobiotiques peuvent être biotransformés plus facilement en métabolites réactifs cytotoxiques et entraîner une cytolyse hépatique aiguë plus sévère. Des études cliniques et des recherches expérimentales sont maintenant nécessaires afin d’identifier tous les xénobiotiques qui sont particulièrement hépatotoxiques dans un contexte d’obésité et de déterminer les mécanismes mis en jeu. Cette problématique est d’autant plus importante si l’on considère la prévalence alarmante du surpoids et de l’obésité dans de nombreux pays, ainsi que le nombre important de médicaments administrés aux patients obèses pour le traitement de leurs pathologies dysmétaboliques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

An increasing number of clinical and experimental investigations indicate that some xenobiotics are able to aggravate the nonalcoholic liver diseases (NAFLD) that are frequently associated with obesity. Indeed, different drugs, some industrial compounds and alcohol intoxication can major fatty liver, or accelerate the progression of fatty liver into nonalcoholic steatohepatitis. Moreover, because of an increased activity of several hepatic cytochromes P450 during NAFLD, some xenobiotics can more easily be transformed into toxic metabolites and induce severe acute liver injury. Clinical studies and experimental research are now needed to identify all the xenobiotics that can be particularly hepatotoxic in the context of obesity and to assess the different mechanisms of such higher susceptibility. This is a major issue if one considers the alarming prevalence of obesity in numerous countries, as well as the high number of drugs prescribed to obese patients in order to treat their different dysmetabolic diseases.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Xénobiotique, Médicament, Hépatotoxicité, Obésité, Stéatose

Keywords : Xenobiotic, Drug, Hepatotoxicity, Obesity, Steatosis


Plan


 Ce travail a été présenté aux Journées francophones de nutrition, 2012 décembre 12–14, Lyon.


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 28 - N° 2

P. 95-101 - mai 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Chirurgie bariatrique : enjeux et limites chez l’adolescent obèse
  • Béatrice Dubern
| Article suivant Article suivant
  • Nutrition artificielle en réanimation
  • J.-Y. Lefrant, D. Hurel, N.J. Cano, C. Ichai, J.-C. Preiser, F. Tamion

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.