Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le lambeau d’Antia-Buch dans la reconstruction des pertes de substance partielles de l’hélix - 13/06/14

The Antia–Buch flap technique in reconstruction of marginal ear defects

Doi : 10.1016/j.stomax.2007.10.009 
Y. Benchemam 1, J. Nicolas 2, T. Alix 1, E. Soubeyrand 2, S. Tringali 1, D. Labbé 2, H. Traoré 2, J.-F. Compère 2, P. Seguin 1, H. Bénateau 2,
1 Service de stomatologie, chirurgie maxillofaciale et chirurgie plastique et esthétique, hôpital Bellevue, 42055 Saint-Étienne cedex 02, France 
2 Service de chirurgie maxillofaciale, stomatologie, CHU de Caen, avenue Côte-de-Nacre, 14033 Caen cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 5
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Nous avons évalué les reconstructions des pertes de substances partielles de l’hélix par le lambeau d’Antia-Buch et nous avons comparé nos résultats à ceux des autres techniques décrites dans la littérature.

Matériels et méthodes

Entre novembre 1998 et novembre 2002, nous avons réalisé 19 lambeaux d’Antia-Buch : 15 cas après exérèse carcinologique et quatre cas post-traumatiques. Les pertes de substances allaient de 15 à 40mm. Entre 30 et 40mm, la technique chirurgicale était modifiée selon Fata. L’évaluation a pris en compte la satisfaction des patients, l’harmonie de l’ourlet hélicéen évaluée par l’équipe chirurgicale, la présence éventuelle d’une encoche à la jonction ente les deux lambeaux et l’importance de la microtie postopératoire.

Résultats

Toutes les reconstructions ont pu être menées à bien sans complication. La technique de Fata a été nécessaire chez huit patients. Tous les patients étaient satisfaits du résultat esthétique, bien que la microtie ait été systématique. La reconstruction de l’ourlet hélicéen a été jugée bonne chez 16 patients et moyenne chez trois autres patients. Neuf patients avaient une encoche sur le bord libre de l’hélix.

Discussion

La reconstruction par le lambeau d’Antia-Buch est une technique simple et rapide, réalisable en un temps, sous anesthésie locale. Elle permet une reconstruction harmonieuse de l’hélix et du pavillon de l’oreille avec un tissu de même nature, au prix d’une rançon cicatricielle minime, d’une constante microtie et parfois d’une encoche sur le bord libre de l’hélix.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

The aim of this study was to evaluate the results of ear defect reconstruction using the Antia–Buch flap technique and to compare it to other techniques described in international literature.

Materials and methods

We performed 19 Antia–Buch flaps between November 1998 and November 2002: 15 cases after neoplastic treatment and four post-traumatic cases. Defect ranged between 15 and 40mm. Between 30 and 40mm, we used Fata’s modification. The final assessment took into account patient satisfaction, cosmetic aspect of reconstruction assessed by the medical team, the presence of a notch at the helical rim and the degree of microtia.

Results

All ear reconstructions were successful. No complications were reported. Fata’s modification was used for eight patients. All the patients were satisfied with the result in spite of a systematic microtia. The cosmetic aspect was considered as good for 16 patients, average for three. Nine patients presented with a notch at the helical rim.

Discussion

Reconstruction using the Antia–Buch flap is a simple and fast operative technique performed in a single operation under local anesthesia. It allows for a harmonious reconstruction of the helix and auricle with a tissue of same nature, and only a tiny cicatricial ransom, systematic microtia and frequent notch on the helical rim.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Reconstruction chirurgicale, Pavillon de l’oreille, Lambeau

Keywords : Reconstructive surgical procedure, Ear auricle, Surgical flaps


Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 109 - N° 5

P. 307-311 - novembre 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Commentaire
  • C. Meyer
| Article suivant Article suivant
  • Les hémangiomes caverneux intra-orbitaires
  • J. Bouguila, K. Yacoub, H. Bouguila, N. Ben Neji, S. Sahtout, G. Besbes

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.