Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

COLINF-04: Intérêt d’une évaluation des pratiques professionnelles (EPP) concernant les aminosides - 25/06/14

Doi : 10.1016/S0399-077X(14)70348-8 
C. Adam 1, M. Boyer 1, S. Lépine 1, Ph. Roué 1, V. Lelong-Boulouard 1, R. Verdon 1, E. Haustraete 1
1 CHU, Caen, France 

Résumé

Introduction – objectifs

Les aminosides sont des antibiotiques utilisés dans les infections sévères et/ou chroniques. Après une période d’observation des demandes de dosages d’aminosides dans notre service, nous avons réalisé une EPP afin de réduire le nombre de non-conformités (NC) et d’améliorer l’utilisation de ces traitements.

Matériels et méthodes

Un relevé des NC sur les prélèvements a été réalisé dans le service de Maladies Infectieuses et Tropicales (SMIT) de Juillet à septembre 2012. Une EPP a ensuite été conçue par une équipe pluridisciplinaire. De nouveaux critères de NC ont été définis en accord avec les recommandations de la SPILF et de l’ANSM. Nous avons modifié les bons de demande d’analyse, et des réunions d’informations ont été réalisées dans le service de Pharmacologie et auprès des équipes médicale et infirmière du SMIT. Une nouvelle période d’observation dans le cadre de l’EPP a été établie de juillet à septembre 2013.

Résultats

En 2012 et 2013, 55 et 59 prélèvements pour 10 et 11 patients ont été étudiés respectivement. Le taux d’analyses non conformes était de 52,7 % en 2012 versus 27,3 % en 2013 (p=0,001). Le nombre de NC sur les notifications des prises a été réduit de 80 % (p=0,0003). Il n’y avait pas de différence concernant la notification de la posologie et du délai de prélèvement (respectivement 7,3 % versus 10,2 %, et 40 % versus 28,8 % en 2012 et 2013, p=0,587). Aucune NC concernant la date et l’horaire du prélèvement n’a été notée en 2013 (10,9 % en 2012). Enfin, une insuffisance rénale a été observée dans 30 % des cas en 2012 contre 0 % en 2013.

Conclusion

Cette étude montre qu’une EPP multidisciplinaire sur l’utilisation des aminosides aboutit à une amélioration des pratiques, y compris dans des secteurs collatéraux (insuffisances rénales). Notre action doit être pérennisée et particulièrement orientée vers la notification de la posologie et des horaires de perfusion.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 6S

P. 100 - juin 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • COLINF-03: Vaccination anti-grippale : quels sont les freins pour les soignants en 2014 ?
  • M. Bengriche, A. Boucenna, P. Pavèse, J.-P. Brion, S. Mordelet, M. Haton
| Article suivant Article suivant
  • COLINF-05: Hygiène des mains, analyse des comportements des soignants par vidéo et identification des facteurs influençant la non observance
  • S. Boudjema, P. Patouraux, A. Soto-Aladro, P. Peretti-Watel, P. Brouqui

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.