Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

U-01: Éducation thérapeutique et VIH : mise en place d’ateliers collectifs adaptés aux attentes des personnes vivant avec le VIH (PVVIH) - 25/06/14

Doi : 10.1016/S0399-077X(14)70350-6 
M. Bonnouvrier 1, C. Greib 1, J.-L. Pellegrin 1, E. Lazaro 1, I. Raymond 1
1 Hôpital Haut-Lévêque, Pessac, France 

Résumé

Introduction – objectifs

Le programme d’ETP dédié aux PVVIH de l’hôpital Haut Lévêque a été autorisé par l’ARS Aquitaine le 28 février 2011. Il a été conçu par un groupe expert dans cette prise en charge, est coordonné par un pharmacien, soutenu par l’association AIDES et propose un accompagnement individuel des PVVIH pluridisciplinaire.

Matériels et méthodes

Forte de son expertise en ETP collective dans les domaines des maladies auto-immunes et de la maladie de Gaucher, l’équipe d’ETP a souhaité développer des ateliers à thèmes pour les PVVIH. Pour ce faire, un questionnaire a été élaboré et proposé à 60 PVVIH interrogeant sur les thèmes jugés intéressants, utiles ou indispensables, l’approche souhaitées individuelle ou collective, les outils d’animation et d’information appropriés.

Résultats

En réponse aux attentes exprimées, 8 ateliers thématiques mensuels, proposés à 10 participants, d’une durée de 1h 30 chacun ont été mis en place en février 2012 : « Mieux vivre avec son traitement », « Aide à la gestion des troubles du sommeil », « Comment parler de sa séropositivité », etc. Si chaque atelier est minutieusement préparé par l’équipe éducative, c’est l’échange entre les participants qui est le moteur de la séance et non l’enseignement prescriptif. Chaque atelier s’achève par une synthèse des messages évoqués durant la séance et l’évaluation du ressenti des participants. Ces temps collectifs se concluent par la rédaction d’un rapport où sont soulignées les corrections ultérieures à apporter.

Conclusion

Un « focus group » annuel complète l’évaluation de ce programme dans une optique commune à l’offre d’ETP de ce service, d’amélioration de la connaissance et du vécu de la maladie. Un lien ETP ville-hôpital centré sur les pharmaciens officinaux et les médecins traitants est également en cours de développement.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 6S

P. 101 - juin 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • COLINF-05: Hygiène des mains, analyse des comportements des soignants par vidéo et identification des facteurs influençant la non observance
  • S. Boudjema, P. Patouraux, A. Soto-Aladro, P. Peretti-Watel, P. Brouqui
| Article suivant Article suivant
  • U-02: Les usagers du CDAG-CIDDIST se souviennent-ils de leurs précédents résultats ?
  • D. Moudoulaud, M. Brunaud, J.-M. Francisco, C. Cormenier, M.-P. Descubes, S. Ducroix-Roubertou, P. Weinbreck

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.