Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

U-07: Prélèvements bactériologiques des plaies : quand, comment ? - 25/06/14

Doi : 10.1016/S0399-077X(14)70356-7 
S. Estagerie 1, I. Thieulleux-Gourichon 1, F. Dauchy 1
1 CHU Pellegrin, Bordeaux, France 

Résumé

Introduction – objectifs

La présence d’une plaie infectée est une situation fréquemment rencontrée en maladies infectieuses. La réalisation d’un prélèvement bactériologique superficiel peut parfois être utile pour sa prise en charge. Cependant, les pratiques vis-à-vis de ces types de prélèvements sont variables selon les équipes de soins. Nous proposons de faire le point à partir de l’expérience d’une équipe impliquée dans la prise en charge des infections ostéoarticulaires.

Matériels et méthodes

Etude d’une série prospective de cas, avec évaluation des signes cliniques, description des conditions de prélèvements et des résultats.

Résultats

Vingt-cinq patients ont été évalués. La majorité des patients étaient adressés pour suspicion d’infection ostéo-articulaire et présentaient une fistule. La réalisation préalable de prélèvements superficiels en ville était fréquente, selon des modalités variables. A partir de ces observations, nous décrivons les signes d’infection de plaie pouvant conduire à un prélèvement dans notre équipe de soins, ainsi que le déroulement du geste. Nous avons identifié plusieurs modalités possibles pour la réalisation des prélèvements, lorsque ceux-ci sont nécessaires, applicables à différentes situations. En l’absence de signes d’infection, la réalisation de prélèvements devrait être évitée car à l’origine de prescriptions inappropriées d’antibiotiques et source d’anxiété pour le patient.

Conclusion

Du fait des données limitées de la littérature et de la diversité des pratiques, il apparait utile dans une unité de maladies infectieuses d’établir une procédure pour éclaircir cette prise en charge et la partager avec les partenaires libéraux.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 6S

P. 102 - juin 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • U-06: Qualité des soins en infectiologie : les limites des chambres à lits multiples
  • A. Le Gouas, V. Saussaye, F. Poulet, F. Levavasseur, B. Laforest, F. Caron, I. Gueit
| Article suivant Article suivant
  • U-08: Gestion des infections à MERS-CoV : expérience au CHRU de Lille
  • C. Ducourant, C. gerves, M. Pichenot, C. Maerten, B. Grandbastien, B. Guery, C. Serniclay

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.