Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

COL07-04 : Tolérance des traitements antituberculeux chez 247 patients - 25/06/14

Doi : 10.1016/S0399-077X(14)70072-1 
B. Lefevre 1, M. Revest 1, S. Patrat-Delon 1, C. Piau 1, C. Arvieux 1, P. Tattevin 1, C. Michelet 1
1 CHU de Rennes, Rennes, France 

Résumé

Introduction – objectifs

Une mauvaise tolérance des molécules antituberculose est un facteur important de mauvaise observance et peut donc impacter sur le succès thérapeutique. Nous avons évalué l’incidence des effets secondaires de ces traitements et leurs impacts sur le pronostic dans un centre de prise en charge d’un pays à ressources élevées

Matériels et méthodes

Étude rétrospective, sur 10 ans, monocentrique incluant tous les patients avec tuberculose traitée

Résultats

247 patients analysés : 57 % de femmes ; âge moyen : 49,8 ans ; 13,3 % séropositifs pour le VIH ; 4,9 % avec souche MDR (Multi-Drug Resistance) et 2 % XDR ; 61,5 % de formes pulmonaires pures et 8,5 % de formes disséminées. Un ou des effets secondaires ont été retrouvés chez 64,8 % de l’ensemble des patients, et 100 % des patients traités pour tuberculose MDR ou XDR. Ils se répartissent comme suit : troubles digestifs (24,3 %, 100 % sous PAS), cytolyse hépatique (23 %), cholestase (15,8 %), hyperuricémie (14,2 %, 0,8 % de formes symptomatiques), arthromyalgies (13,4 %), atteinte hématologique (5,3 %), neuropathie périphérique (4,9 %), insuffisance rénale (4,4 %), neuropathie optique rétrobulbaire (4 %, toutes avec ethambutol) et réactions d’hypersensibilité (3,6 %). Ces effets secondaires sont considérés comme graves (nécessitant ou prolongeant une hospitalisation) chez 15 % de l’ensemble des patients sans létalité. Aucun patient n’a interrompu l’ensemble du traitement définitivement. La mortalité aux termes du suivi est de 6,9 %. Il n’existe pas de lien entre mortalité et survenue des effets secondaires

Conclusion

Les effets secondaires des traitements anti-tuberculoses sont fréquents (64,8 %), parfois graves (15 %) mais n’impactent pas la mortalité.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 6S

P. 14 - juin 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • COL07-03 : La résistance primaire existe-t-elle dans les infections à mycobactéries non tuberculeuses à croissance lente ?
  • A. Renvoisé, F. Brossier, N. Veziris, E. Galati, V. Jarlier, C. Bernard
| Article suivant Article suivant
  • COL07-05 : Place de la chirurgie dans la prise en charge de tuberculoses pulmonaires multirésistantes (MDR-TBP)
  • D. Le Dû, B. Henry, P. Mordant, G. Mellon, E. Caumes, F. Métivier, M. Jachym

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.