Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

A-12: Le sarcome de Kaposi et son évolution chez les PVVIH - 25/06/14

Doi : 10.1016/S0399-077X(14)70095-2 
N. Mouffok Allab 1
1 CHU, Oran, Algérie 

Résumé

Introduction – objectifs

Déterminer la fréquence, les caractéristiques cliniques et évolutives de la maladie de Kaposi (MK) chez les PVVIH.

Matériels et méthodes

Étude rétrospective de 49 patients séropositives pour le VIH et qui présentaient la MK. Nous avons suivi les patients chaque mois cliniquement et biologiquement (hémogramme, charge virale VIH, CD4), recherche de pathologie associée.

Résultats

Pour les lésions de petite taille, la rémission a été complète à 1 an sous trithérapie. 3 patients ont reçu une chimiothérapie anticancéreuse chez les patients qui avaient des lésions généralisées cutanées, muqueuses et viscérales. Nous avons remarqué que beaucoup de critères n’avaient pas d’impact sur l’évolution de la MK à savoir, le sexe, l’âge et le statut immuno-virologique. La MK qui était généralisée avait un mauvais pronostic avec une évolution aggravée non influencée par la trithérapie et la chimiothérapie. Par contre nous avons remarqué que les patients qui n’ont jamais reçu de trithérapie antirétrovirale avaient un pronostic mauvais par rapport à ceux déjà traité. Une évolution rapide de la MK est indépendante et non influencée par le traitement. Nous avons eu 23 % de décès à 18 mois d’évolution dont 4 dus à une MK étendue multiviscérale et 7 décès dus à la survenue d’une infection opportuniste.

Conclusion

Dans notre étude, le statut immuno-virologique n’a pas d’impact sur le pronostic de la MK, ni l’âge et le sexe, une MK avec des lésions cutanées de petite taille sont suivi de rémission complète sous traitement ARV par contre quand les lésions sont disséminées et multiviscérales, le pronostic est compromis avec risque accru de décès non influencée par les antirétroviraux ni par la chimiothérapie anticancéreuse.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 6S

P. 22 - juin 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • A-11: L’infection par le VIH : facteur de mauvais pronostic après un infarctus du myocarde (IDM) ?
  • T. Doco-Lecompte, D. Carballo, C. Delhumeau-Cartier, S. Carballo, B. Hirschel, O. Clerc, A. Calmy
| Article suivant Article suivant
  • A-13: Efficience de l’adaptation posologique du ténofovir (TDF) en fonction de l’atteinte rénale chez les patients (pts) infectés par le VIH
  • D. Marigot-Outtandy, I. Vaugier, F. Fadel, H. Berthe, E. Abe, G. Force, P. de Truchis

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.