Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

A-23: L’histoplasmose digestive chez le patient infecté par le VIH : étude comparative - 25/06/14

Doi : 10.1016/S0399-077X(14)70106-4 
A. Adenis 1, M. Nacher 1, C. Aznar 2, B. Carme 2, P. Couppié 2
1 Inserm CIC 1424, Cayenne, France 
2 EA 3593, Cayenne, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction – objectifs

En Guyane, l’histoplasmose est la première cause d’infection opportuniste chez les patients infectés par le VIH. Sous estimées, les formes digestives d’histoplasmose sont à l’origine d’une mortalité importante. Identifier les facteurs associés à ces formes cliniques permet de sensibiliser les cliniciens à la pratique d’investigations systématiques à la recherche de cette localisation fréquente.

Matériels et méthodes

Une étude rétrospective, sur une base de données déclarée, a été menée parmi 279 patients co-infectés par le VIH et l’histoplasmose à Histoplasma capsulatum var. capsulatum admis dans un des trois centres hospitaliers de Guyane entre le 1er janvier 1991 et le 31 juillet 2011. L’identification d’Histoplasma sur un prélèvement de l’œsophage à l’anus (critères EORTC/MSG) définissait une forme digestive. Ainsi, 43 patients du groupe « forme digestive » et 236 patients du groupe « forme non digestive » ont été comparés à l’aide de modèles de régression logistique.

Résultats

Le modèle multivarié final retrouvait les douleurs abdominales ORa = 8,15 [3,46–19,17] et les diarrhées ORa = 5,62 [2,44–12,92] associées aux formes digestives. La présence d’une fièvre ORa = 0,22 [0,07–0,71], de plaquettes ≤ 150 000/mm3 ORa = 0,27 [0,10–0,72] et de TGO ≥ 2N ORa = 0,28 [0,10–0,77] étaient associées aux formes non digestives.

Conclusion

Cette étude rassemble la plus grande série de formes digestives. La mortalité précoce observée y est 4 fois moindre en comparaison aux données de la littérature (5 % versus 23 %). Après ajustement, elles sont associées à un tableau digestif franc et une moindre sévérité par rapport aux formes non digestives.

Toutefois, au stade Sida, la symptomatologie digestive est polymorphe et non spécifique. Elle doit faire l’objet d’une attention accrue et d’investigations mycologiques de la part des cliniciens en zone d’endémie pour l’histoplasmose.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan

Plan indisponible

© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 6S

P. 24-25 - juin 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • A-22: La généralisation des TROD VIH ne risque-t-elle pas d’augmenter le sous-diagnostic des hépatites virales ?
  • F. Louni, S. Le Gac, S. Rumi, A. Lefebfre Roque, Y. Yazdanpanah, E. Bouvet
| Article suivant Article suivant
  • A-24: Modification de la thérapie antirétrovirale en alternative au traitement par statines pour les patients séropositifs pour le VIH présentant un risque cardiovasculaire bas ou intermédiaire : l’essai prospectif ETRALL
  • T. Doco-Lecompte, L. Ciaffi, M. Cavassini, D. Genné, C. Delhumeau-Cartier, R. Spycher Elbes, A. Calmy

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.