Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

A-26: Association Foscarnet (PFA)/ Dolutegravir (DTG), dans le traitement des infections VIH avancées : une série de 5 cas - 25/06/14

Doi : 10.1016/S0399-077X(14)70109-X 
T. Delory 1, E. Papot 1, C. Rioux 1, C. Auge-Courtois 1, G. Peytavin 1, C. Charpentier 1, S. Matheron 1
1 CHU Bichat, Paris, France 

Résumé

Introduction – objectifs

Décrire l’efficacité et la tolérance d’une association PFA/Zidovudine (AZT) DTG, (PFA – DTG), avec un traitement de fond optimisé (OBR) chez des patients infectés par le VIH, en échappement thérapeutique.

Matériels et méthodes

Nous avons identifié à partir d’une cohorte de 4 500 patients infectés par le VIH, ceux qui : (i) avaient une charge virale (CV) > 50c/ml (>100/ml si VIH-2) sous combinaison d’anti-rétroviraux (cART) ; (ii) avaient au moins une mutation majeure de résistance à 1 IP/r, 1 NRTI, 1 NNRTI (si VIH-1) et 1 mutation de résistance au Raltegravir ; (iii) étaient naïfs et sensibles au DTG ; (iv) et traités par PFA – DTG avec 24 semaines de suivi (S24). L’évolution des CV, des concentrations plasmatiques de DTG (C12h), du taux de CD4 et les effets indésirables ont été recueillis.

Résultats

5 patients ont été inclus entre avril 2012 et janvier 2013, 3 infectés par le VIH-1, 2 par le VIH-2. Quatre étaient des hommes d’un âge médian de 48 ans [46–51], avec en médiane : 12 lignes de cART préalables [8–15] et un GSS a 1,5 [1–2]. A l’initiation, le taux de CD4 était de 64, 40, 10/mm3 chez les VIH-1 et 37, 199/mm3 chez les VIH-2. Les CV étaient respectivement de 4,8, 5,1, 4,4 log10c/ml et de 3,6, 4,2 log10c/ml. Tous ont reçu un traitement par DTG (50mg bid), PFA (80mg/kg qd ou bid IV en induction, puis 1 à 3 fois/semaine en entretien), AZT (300mg bid), et un OBR incluant des IP/r et/ou des NRTIs, NNRTIs (si VIH-1), anti-CCR5s (si tropisme R5), et/ou de l’Enfuvirtide (si VIH-1). Les temps médians d’induction et d’entretien du PFA étaient de 14 [13–16] et 83 jours [49,5–94]. Un patient a développé une insuffisance rénale aigue, conduisant à un arrêt du PFA. A S24, 1 des 3 patients VIH-1 avait une CV < 50 c/ml et 2 < 200c/ml ; 1 des 2 patients VIH-2 avait une CV < 100c/ml.

Conclusion

L’association PFA – DTG pourrait être efficace chez des patients infectés par des souches multi-résistantes de VIH, en échappement immuno-virologique sous cART et sans autres options thérapeutiques. La tolérance rénale doit être surveillée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 6S

P. 25 - juin 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • A-25: La tubulopathie proximale rénale est-elle un facteur de déminéralisation osseuse au cours de l’infection par le VIH traitée depuis plus de 10 ans ? Cohorte ANRS CO-08 Aproco Copilote
  • M. Flamant, S. Kolta, J.-P. Haymann, J. Cabane, G. Chene, X. Duval, F. Raffi
| Article suivant Article suivant
  • A-27: L’association diabète et infection à VIH, quelle stratégie de prise en charge ?
  • N. Mouffok, F. Bensadoun

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.