Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

A-31: Cohorte prospective de patients sous TDF/FTC/RPV : critères de sélection pour optimiser le succès virologique - 25/06/14

Doi : 10.1016/S0399-077X(14)70114-3 
Sa. Pineau 1, C. Bernaud 1, A. Rodallec 1, So. Pineau 1, T. Guimard 2, C. Allavena 1, F. Raffi 1
1 CHU de Nantes, France 
2 CHD de La Roche-sur-Yon, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction – objectifs

Évaluer l’association TDF/FTC/RPV chez des patients VIH+ en traitement de 1re ligne ou en optimisation chez des patients virologiquement contrôlés.

Matériels et méthodes

Tous les patients ayant une indication potentielle de mise sous TDF/FTC/RPV entre le 1er septembre 2012 et le 30 juin 2013 étaient sélectionnés sur des critères stricts lors de la réunion pluridisciplinaire du service : absence d’échec sous mono/bithérapie d’INTI ou sous INNTI, absence de résistance aux INTI ou INNTI sur le génotype ARN historique ou le génotype ADN PBMC actuel, absence de prise d’inhibiteur de la pompe à protons (IPP), profil d’observance favorable, y compris pour la prise alimentaire.

Résultats

La mise sous TDF/FTC/RPV a été discutée chez 388 patients (51 naïfs et 337 prétraités avec antériorité moyenne de traitement de 7 ans). TDF/FTC/RPV a été prescrit chez 219 patients (médiane CD4 : 618/mm3) : 8 naïfs (16 %) avec charge virale (CV) médiane de 4,45 log10 c/ml, et 211 prétraités (63 %) avec 4 lignes préalables de traitement en moyenne. Les motifs de non prescription chez les patients prétraités étaient : virologique (n=48, 38 %) dont 22 sur l’ADN pré-switch, doute sur l’observance (n=8), refus du patient (n=27), contrainte du repas (n=13), traitement par IPP (n=8), autre (n=22). La CV était < 50 c/ml chez 135/140, 137/141, 35/35 à M3, M6 et M12, respectivement, avec 8 blips et 1 seul échec virologique non confirmé. Les principaux motifs d’arrêt de TDF/FTC/RPV (n=38, 17 %) étaient : digestif (n=8), rénal (n=4), neurologique (n=3), hépatique (n=1) et décision du patient/non observance (n=7).

Conclusion

Le très faible taux d’échec virologique sous TDF/FTC/RPV peut s’expliquer par la sélection stricte des patients sur l’historique thérapeutique et virologique. Le taux d’arrêt pour intolérance était faible.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan

Plan indisponible

© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 6S

P. 26-27 - juin 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • A-30: Améliorer la prise en charge de l’insuffisance rénale chronique des patients vivant avec le VIH en France
  • A. Rachas, J. Tourret, M. Guiguet, P. Tattevin, E. Billaud, P. Durieux, S. Abgrall
| Article suivant Article suivant
  • A-32: Analyse rétrospective des caractéristiques associées aux co-infections HTLV1/VIH
  • V. Ronin, S. Pierre-François, S. Abel, R. Césaire, A. Cabié

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.