Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

B-01: La co-infection VIH/VHB/VHC à l’hôpital principal de Dakar - 25/06/14

Doi : 10.1016/S0399-077X(14)70122-2 
P.-S. Ba 1, A. Niang 1, A.-K. Fall 1, A. Ndao Fall 1, K.-M. Ba Fall 1
1 Hôpital principal de Dakar, Dakar, Sénégal 

Résumé

Introduction – objectifs

La co-infection VIH/VHB/VHC doit être évaluée dés le début de la prise en charge des patients infectés par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH), du fait des incidences thérapeutiques et pronostiques majeures sur le foie.

L’objectif de ce travail était d’étudier et de donner une prévalence réelle de cette co-infection chez les patients suivis à l’hôpital Principal, porteurs du VIH.

Matériels et méthodes

Étude prospective descriptive de janvier 2009 à décembre 2011.

Étaient inclus tous les patients dépistés positifs au VIH.

Nous avons recueilli à l’aide d’une fiche, les données démographiques, cliniques, biologiques hépatiques, virologiques (du VHB, VHC et, VIH) immunologiques (CD4) et morphologiques (échographie du foie) chez tous les patients inclus.

Résultats

Cent six patients ont été inclus (97VIH1 ; 7VIH2, 2 VIH1+2)

Soixante hommes, quarante-six femmes ; le sex ratio était de 1,30

L’âge moyen était de 44,7, extrêmes [24-72] ;

La présence de l’Antigène HBs a été retrouvée chez dix-huit patients (18/ 106), représentant une prévalence hospitalière de 16,98 %. La recherche du virus Delta était négative chez tous ces patients porteurs du VHB. La recherche de la présence du VHC était négative chez tous les patients.

Soixante-six patients présentaient une immunodépression sévère (CD4 < 200/mm3) soit 62,26 % ; [extrêmes des CD4 : 1-1033/mm3], et 12 des 18 coinfectes VIH/VHB avaient un taux de CD4 < 200, soit 66,66 %.

Conclusion

La co-infection VIH/VHB est relativement fréquente (16,98 % dans notre hôpital). Sa prévalence dans les pays en développement est méconnue. Les patients co-infectés étaient fortement immunodéprimés. Aucun cas de co-infection avec le VHC n’a été retrouvé dans notre étude.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 6S

P. 29 - juin 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • A-38 Pour une moindre fréquence du dosage des CD4 : qu’en pensent les patients ?
  • M.-P. Poupard, C.-C. Charpentier, M.A.K. Khuong
| Article suivant Article suivant
  • B-02: L’infection par le VHC en prison et en population générale : comparaison des facteurs de risque pour identifier les interventions prioritaires
  • P. Roux, L. Sagaon-Teyssier, C. Lions, L. Fugon, P. Verger, P. Carrieri

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.