Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

D-02: Incidence des aspergilloses invasives chez des patients atteints de leucémie aiguë myéloïde d’un secteur protégé d’hématologie de 2009 à 2013 - 25/06/14

Doi : 10.1016/S0399-077X(14)70136-2 
L. Le Cech 1, D. Quinio 1, M. Couturier 1, G. Guillerm 1
1 CHRU, Brest, France 

Résumé

Introduction – objectifs

Les aspergilloses invasives pulmonaires sont des pathologies fréquentes et graves chez les patients d’hématologie. Nous nous sommes intéressés à l’incidence des aspergilloses invasives pulmonaires probables ou prouvées survenues dans le service d’hématologie stérile entre 2009 et 2013, ainsi qu’à l’efficacité de la prophylaxie anti-fongique.

Matériels et méthodes

Les critères d’inclusions regroupaient les patients adultes, hospitalisés au secteur stérile du CHRU entre le 1er janvier 2009 et le 31 décembre 2013, pour une leucémie aiguë myéloïde (LAM) et pour une chimiothérapie aplasiante. Les données recueillies comportaient des données démographiques, le type de LAM, la durée de la neutropénie, ainsi que la mortalité globale à 1 an du diagnostic de LAM.

Résultats

Deux cent vingt-sept patients ont été inclus. Il est retrouvé 69 % (157/227) de LAM de novo, d’âge moyen 56 ans. La durée d’aplasie moyenne est de 25 jours. Sur la période 2009-2011, l’incidence d’aspergillose invasive était supérieure à 10 %. La mortalité étaient de 36,7 % (47/117), et restait supérieure chez les patients atteints d’aspergillose. Ces résultats nous ont incité à prescrire une prophylaxie par posaconazole lors des chimiothérapies d’induction. En 2012, nous observons une baisse de l’incidence des aspergilloses invasives (5,2 % 3/58) et de la mortalité (32,7 % 19/58). Cette amélioration n’est pas retrouvée en 2013. La période de traitement la plus à risque est la chimiothérapie d’induction avec 55 % (15/27) d’aspergilloses diagnostiquées.

Conclusion

Nous avons observé avec la prophylaxie anti-aspergillaire une baisse de l’incidence et de la mortalité globale en 2012 mais pas en 2013. L’adaptation thérapeutique des azolés est difficile chez des patients ayant des troubles de l’absorption et le manque de disponibilité des dosages sériques. Les travaux permanents autour de l’hôpital nous incitent également à garder une stratégie pré-emptive.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 6S

P. 34 - juin 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • D-01: DIHosp – Motifs d’hospitalisation en urgence de patients porteurs de déficits immunitaires héréditaires
  • H. Coignard-Biehler, N. Mahlaoui, P. Brosselin, N. de Vergnes, V. Barlogis, O. Lortholary, A. Fischer
| Article suivant Article suivant
  • D-03: Utilisation des antifongiques en onco-hématologie : résultats d’une étude multicentrique prospective française (AFHEM)
  • J.-P. Gangneux, J. El Cheikh, D. Caillot, I. Yakoub-Agha, M. Michallet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.