Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

E-08: Itinéraire thérapeutique des malades admis pour tétanos au service des maladies infectieuses du CHNU de Fann - 25/06/14

Doi : 10.1016/S0399-077X(14)70148-9 
K. Diallo Mbaye 1, L. Fortes Déguénonvo 1, M. Amona 1, V.M.P. Cissé Diallo 1, D. Ka 1, N.-A. Lakhe 1, S.-A. Diop Nyafouna 1
1 CHNU de Fann, Dakar, Sénégal 

Résumé

Introduction – objectifs

Décrire les différents types d’itinéraire thérapeutique des patients atteints de tétanos et évaluer les attitudes des personnels de santé face au tétanos

Matériels et méthodes

Étude prospective descriptive chez les malades admis pour tétanos au service des Maladies Infectieuses du CHNU de FANN du 1er juin 2011 au 31 juin 2012. Les données épidémiologiques, cliniques ont été recueillies par exploitation des dossiers. L’itinéraire thérapeutique des patients a été déterminé par l’interview des patients ou des accompagnants. Les données ont été saisies et analysées grâce au logiciel Epi Info 6,1.

Résultats

Au total 84 malades ont été colliges. L’âge moyen était de 29,40±21,1 ans. Le sexe ratio était de 4,3 et 73 % était au stade 2. Le tétanos était à porte d’entrée tégumentaire dans 75 % des cas. Le trismus (93 %) et la dysphagie (7 %) ont constitué les premiers symptômes de la maladie. 67,9 % avaient recouru aux soins après l’apparition du 1er symptôme. Le problème financier constituait la principale raison (59,3 %) évoquée par les malades n’ayant pas consulté après l’installation du premier symptôme. Dans la majorité des cas, les patients ont consulté un tradipraticien (61,9 %). Seuls 17,9 % des soignants ont posé le diagnostic de tétanos lors de la première consultation et dans 1/3 des cas (30,9 %), aucun diagnostic n’avait été posé après la 1re consultation. Un traitement médical a été prescrit dans 38,1 % des cas. Le délai d’admission au service des maladies infectieuses variait entre 4 et 6 jours dans 69,1 % des cas. Au total, le recours aux soins était très complexe dans 73,8 % des cas. La létalité hospitalière était de 30 %.

Conclusion

L’itinéraire des patients tétaniques est complexe dans la plupart des cas, ce qui contribue à retarder la prise en charge. Une bonne sensibilisation du personnel médical et des tradipraticiens est nécessaire pour améliorer la référence des patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 6S

P. 38 - juin 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • E-07: Évolution dans le mode de transmission de la tularémie en Alsace : à propos d’une analyse descriptive de 50 cas
  • N. François, M. Martinot, O. Bonomi, S. DeMartino, B. Jaulhac, D. Christmann, Y. Hansmann
| Article suivant Article suivant
  • E-09: Déficits immunitaires et infections invasives à méningocoque
  • M. John, M. Daurès, L. Besson-Léaud, O. Simon, C. Balter, E. Descloux

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.