Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

E-15: Épidémiologie des infections à S. aureus PVL+ en pédiatrie - 25/06/14

Doi : 10.1016/S0399-077X(14)70155-6 
G. Vieu 1, E. Grouteau 2, M.-F. Prère 1
1 CHU-Purpan, Toulouse, France 
2 CHU-Hôpital des Enfants, Toulouse, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction – objectifs

Les S. aureus producteurs de leucocidine de Panton etValentine (PVL+) sont reconnus pour être responsables de tableaux sévères.

L’objectif de notre étude est de faire l’analyse des dossiers cliniques et des caractéristiques des S. aureus isolés dans les cas d’infections à S. aureus PVL+ en pédiatrie à Toulouse.

Matériels et méthodes

Nous avons recensé 33 cas d’infections à S. aureus PVL+ à l’hôpital des enfants de Toulouse de 2011 à 2013. Le caractère PVL+ a été détecté par amplification génique. La résistance aux antibiotiques a été déterminée par un antibiogramme classique et la résistance aux antiseptiques par amplification des gènes de résistance aux ammoniums quaternaires. La présence d’une capsule a été recherchée par amplification génique des gènes capsulaires.

Résultats

Le bilan de l’étude clinique a montré la diversité des infections : panaris, abcès fessiers, infections cutanées et ostéoarticulaires, sepsis généralisés. Les isolats étaient le plus souvent très sensibles aux antibiotiques avec dans 75 % des cas une sensibilité à la méticilline et à l’acide fusidique et tous étaient sensibles à la mupirocine. Aucune résistance aux antiseptiques n’a été détectée. La recherche de capsule a été positive pour toutes les souches.

Conclusion

S. aureus PVL+ se révèle être est une bactérie agressive, équipée d’une capsule, responsable d’infection sévère plus ou moins compliquée en fonction du terrain, rappelant que devant toute infection de présentation bruyante il est primordial de rechercher la toxine.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan

Plan indisponible

© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 6S

P. 39-40 - juin 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • E-14: Pneumopathies nosocomiales chez les patients séjournant au long cours en réanimation : caractéristiques cliniques et bactériologiques
  • H. Ezzouine, N. Harbouze, A. Benslama
| Article suivant Article suivant
  • E-16: Évaluation du test ?LACTA™ sur ECBU
  • C. Viala, L. Surgers, S. Gallah, J.-L. Meynard, P.-M. Girard, D. Decré, G. Arlet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.