Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

COL02-04: Évaluation des tests rapides d’orientation de la grippe - 25/06/14

Doi : 10.1016/S0399-077X(14)70047-2 
E.-V. Vanhecke 1
1 Ministère de la santé, Paris 

Résumé

Introduction – objectifs

Les tests rapides de la grippe sont d’utilisation encore restreinte. Leur usage est recommandé en collectivités de personnes âgées. Ils sont également couramment utilisés par les médecins vigies des réseaux de surveillance de la grippe.

Les TROD grippe peuvent contribuer à fiabiliser le diagnostic clinique de grippe et à poser l’indication d’un traitement antiviral, curatif ou prophylactique selon le cas, des personnes à risque, l’efficacité du traitement étant déterminée par la précocité de sa mise en oeuvre. Les TROD grippe peuvent par ailleurs permettre de limiter les prescriptions inutiles d’antibiotiques en contribuant à distinguer l’infection grippale d’une infection bactérienne.

Mais la sensibilité de ces tests est limitée.

Il est par ailleurs difficile de choisir parmi les différentes types de tests présents sur le marché.

Matériels et méthodes

Une première étude a été réalisée par l’ANSM en 2013, de type de contrôle de marché.

Une étude complémentaire a été confiée au CNR afin de tester la sensibilité des TROD grippe présents sur le marché français aux souches circulantes par comparaison à la technique PCR.

Résultats

La première étude réalisée par l’ANSM met en évidence une grande variabilité des niveaux de sensibilité affichés et des limites de détection. Les souches sont anciennes. Les performances des tests ont été étudiées par les fabricants en comparaison à différentes méthodes, (culture, PCR, autre technique immunochromatographique). Tous les tests ne proposent pas d’échantillons de contrôle de qualité interne positif et/ou négatif.

Les premiers résultats de l’étude en cours au CNR seront disponibles en mai 2014.

Conclusion

Les utilisateurs potentiels des TROD grippe sont en attente de données actualisées sur les performances des tests disponibles sur le marché. Les résultats de l’évaluation en cours devraient apporter des repères pour le choix d’un test et l’interprétation de son résultat.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 6S

P. 4 - juin 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • COL02-03: Impacts diagnostique et thérapeutique du scanner thoracique chez les patients suspects de pneumopathie aiguë communautaire (PACSCAN) aux urgences
  • S. Tubiana, Y.-E. Claessens, B. Rammaert, C. Mayaud, A.-L. Brun, E. Casalino, X. Duval
| Article suivant Article suivant
  • COL02-05: Infections à Mycoplasma pneumoniae de l’adulte dans un CHU (2010 à 2012)
  • B. Mohit, S. Pereyre, E. Blanchard, M. Dupon, C. Bebear, D. Neau, C. Cazanave

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.