Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

F-07: Épidémiologie des endocardites infectieuses à la Martinique - 25/06/14

Doi : 10.1016/S0399-077X(14)70164-7 
E. Fernandes 1, C. Olive 2, J. Inamo 2, F. Roques 2, A. Cabié 2, B. Hoen 1, P. Hochedez 2
1 C.H.U. de la Guadeloupe, Pointe-à-Pitre, France 
2 C.H.U. de la Martinique, Fort-de-France, France 

Résumé

Introduction – objectifs

Décrire le profil épidémiologique des endocardites infectieuses (EI) prises en charge au C.H.U. de la Martinique (CHUM) et déterminer les facteurs associés à la mortalité hospitalière.

Matériels et méthodes

Les patients admis au CHUM pour une EI certaine (critères de Duke-Li) entre le 1er janvier 2000 et le 31 décembre 2012 ont été inclus. Les variables suivantes ont été analysées : antécédents médicaux, situations à risque d’EI, données microbiologiques et échographiques, traitement médicochirurgical et mortalité hospitalière. Les facteurs associés à la mortalité hospitalière ont été analysés par régression logistique multivariée.

Résultats

L’analyse a inclus 201 patients (âge médian 58 ans [IQR 45-71], 2 hommes pour 1 femme). Il n’y avait pas de cardiopathie préexistante connue dans 45,8 % des cas, une valve prothétique dans 21,4 % des cas et une valvulopathie préexistante connue dans 32,8 % des cas. Les EI communautaires représentaient 59,7 % des cas, les EI associées aux soins 38,3 % et les EI liées à l’injection de drogues intraveineuses 1,5 %. La localisation de l’EI était : 42,3 % sur valve mitrale, 34,8 % sur valve aortique, 8 % sur valves mitrale et aortique et 7 % du coeur droit. Les micro-organismes retrouvés dans les hémocultures étaient : streptocoques 30,4 % (streptocoques oraux 15,4 % ; streptocoques du groupe D 6 % ; autres streptocoques 9 %) ; staphylocoques 28,9 % ; entérocoques 5 % ; autres micro-organismes ou polymicrobien 15 %. Les EI à hémocultures négatives représentaient 20,9 % des cas (dont 38 % d’antibiothérapie préalable) et aucun microorganisme n’a été identifié dans 16,4 % des cas. La mortalité hospitalière était de 19 %. L’âge > 50 ans, le Staphylococcus aureus et les EI associées aux soins étaient associés à une surmortalité hospitalière.

Conclusion

Le profil épidémiologique des EI à la Martinique diffère de celui observé dans les pays industrialisés par des patients plus jeunes, des EI à hémocultures négatives plus fréquentes, des EI à streptocoques du groupe D et à entérocoques moins communes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 6S

P. 42 - juin 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • F-06: Épidémiologie des endocardites à La Réunion
  • L. Bellec, M.-P. Moiton, M. Lagrange, B. Kuli, O. Belmonte
| Article suivant Article suivant
  • F-08 Profil évolutif des endocardites à pneumocoque : une série de 28 cas
  • M. Daudin, B. Lelong, E. Flecher, S. Lavoué, C. Piau, A. Ingels, M. Revest

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.