Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

F-09: Comparaison de la culture bactériologique standard et après sonication de matériel intracardiaque chez des patients suspects d’endocardite infectieuse (EI) - 25/06/14

Doi : 10.1016/S0399-077X(14)70166-0 
G. Wirth 1, O. Peuchant 1, C. Greib 1, M. Dijos 1, F. Camou 1, M. Dupon 1, C. Cazanave 1
1 CHU de Bordeaux, France 

Résumé

Introduction – objectifs

Les EI sur matériel intracardiaque (dispositif cardiaque implantable (DCI), prothèse valvulaire (PV), assistance circulatoire) représentent 40 % des EI. L’intérêt de la sonication n’a pas été démontré dans ces infections. Afin d’améliorer le diagnostic microbiologique, les cultures bactériologiques standard et après sonication ont été comparées.

Matériels et méthodes

Une étude rétrospective monocentrique a été menée durant de février à décembre 2013 chez des patients suspects d’EI. A partir du matériel intracardiaque extrait au cours d’une chirurgie réalisée à but thérapeutique, ont été effectuées d’une part une culture bactériologique standard et d’autre part une culture après sonication de ce matériel.

Résultats

Soixante et onze patients ont eu une extraction de matériel (59 DCI, 11 VP, 2 ACE) soit 188 prélèvements (nombre médian de prélèvements/patient : 3). Chez ces 71 patients, 39 avaient une EI (critères de Dukes), 26 une infection de DCI et 6 suspicions d’infection ont été infirmées. Quarante-huit patients avaient une antibiothérapie 7 j avant l’extraction et 63 la veille. Les sensibilités de la culture standard et après sonication sont de 57 %, les VPP sont respectivement de 88 % et 90 %. Les résultats sont concordants dans 96 % des cas. Chez les patients prétraités, les résultats sont similaires entre les 2 groupes (22 positifs chez les patients traités depuis 7 j, 35 chez les patients traités la veille). Le délai médian de positivité des résultats est le même dans les 2 groupes (4 j).

Conclusion

Dans notre étude, contrairement aux infections sur prothèse articulaire, la sonication dans les EI sur matériel intracardiaque n’améliore pas la sensibilité ni le délai de la culture bactériologique, y compris chez les patients prétraités par antibiotiques. Une étude complémentaire par PCR sur ce liquide est en cours.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 6S

P. 43 - juin 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • F-08 Profil évolutif des endocardites à pneumocoque : une série de 28 cas
  • M. Daudin, B. Lelong, E. Flecher, S. Lavoué, C. Piau, A. Ingels, M. Revest
| Article suivant Article suivant
  • F-10: Place de la teicoplanine dans le traitement des endocardites à entérocoques : étude rétrospective sur 16 ans
  • M. Francois, G. Martin-Blondel, L. Porte, P. Massip, P. Delobel, B. Marchou

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.