Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

G-01: Audit pluri-hospitalier de prise en charge des infections ostéo-articulaires (IOA) sur prothèse de hanche (PTH) ou de genou (PTG) - 25/06/14

Doi : 10.1016/S0399-077X(14)70170-2 
P.-M. Roger 1, J. Tabutin 2, V. Blanc 3, S. Léotard 4, P. Broffério 5, B. Redréau 6, E. Bernard 7
1 Centre hospitalier universitaire, Nice, France 
2 Centre hospitalier, Cannes, France 
3 Centre hospitalier, Antibes, France 
4 Centre hospitalier, Grasse, France 
5 Centre hospitalier, Draguignan, France 
6 Clinique St-Michel, Toulon, France 
7 Centre hospitalier universitaire, Nice, France 

Résumé

Introduction – objectifs

Le besoin de recommandations sur la prise en charge des IOA complexes suggère une hétérogénéité des pratiques. Nous avons réalisé un audit de leur prise en charge avec pour objectif de mesurer cette hétérogénéité et son impact sur la durée d’hospitalisation et sur l’évolution.

Matériels et méthodes

17 critères pluridisciplinaires reflétant la qualité de prise en charge des IOA sur prothèse étaient établis consensuellement : 6 portant sur les aspects diagnostiques, 6 sur les aspects thérapeutiques et 5 de nature pluridisciplinaire. Ces 17 critères faisaient l’objet d’un score sur 20 points, dont 3 pour les aspects chirurgicaux et 2 pour l’antibiothérapie. Les IOA de la période 2008–2010 étaient analysées, pour avoir 2 ans de recul, de 6 établissements de Paca-Est : 1 CHU, 4 CH et 1 établissement privé. Une évolution > 1 mois définissait l’infection chronique.

Résultats

82 cas étaient analysés : sex-ratio H/F 0,91, âge médian 78 ans [36–96], incluant 64 PTH et 18 PTG, dont 45 infections aigues et 37 chroniques. Le score médian était de 13 points [2–19], une différence significative entre établissements étant observée : de 11 à 16 points, p<0,001. La durée médiane d’hospitalisation liée à l’infection était de 17 jours [6–104] ; 16 % des patients bénéficiaient de soins de réanimation et 13 % décédaient. Le taux de guérison était de 41 %, celui des perdus de vue de 33 %, le taux d’échec de 13 %. La durée d’hospitalisation n’apparaissait pas statistiquement associée au score. La survenue du décès était associée à un score médian significativement plus faible : 11 [2–14] versus 14 [4–19], p=0,005.

Conclusion

La prise en charge des IOA sur prothèse est hétérogène. La morbi-mortalité associée à ces IOA est majeure, les critères qualité choisis étant reliés au pronostic.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 6S

P. 45 - juin 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • F-12: Spondylodiscites à pyogène et endocardites infectieuses
  • L. Bernard, I. Ghout, B. Marchou, M. Dupon, DTS Groupe, D. Mulleman, A. Dinh
| Article suivant Article suivant
  • G-02: Évaluation prospective de l’incidence des infections de prothèses articulaires d’origine hématogène (IPA-H) au décours d’une bactériémie
  • S. Nguyen, M. Valette, A. Tone, P. Choisy, D. Descamps, E. Senneville

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.