Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

I-05: Un nouveau facteur de risque de mortalité pour les pneumonies aiguës communautaires hospitalisées : la pathologie rythmique cardiaque - 25/06/14

Doi : 10.1016/S0399-077X(14)70194-5 
H. Barazzutti 1, J. Miltgen 1, A. Bonnichon 1, P.-L. Massoure 1, C. Marimoutou 2, F. Simon 1
1 HIA Laveran, Marseille, France 
2 CESPA, Marseille, France 

Résumé

Introduction – objectifs

La pneumonie aiguë communautaire (PAC) est une pathologie courante, associée à une mortalité accrue pour les formes redevables d’une hospitalisation. L’étude présentée a recherché les facteurs de risque de décès au sein d’une cohorte hospitalière française.

Matériels et méthodes

Étude rétrospective descriptive monocentrique réalisée sur un an à partir des données du PMSI (Programme de Médicalisation des systèmes d’information) et étude secondaire des dossiers médicaux.

Résultats

En 2010, 396 séjours pour PAC ont été analysés (371 patients, H/ F=1 ; moyenne d’âge : 74,5 ans avec 77 % (305/496) > 65 ans). Une identification microbienne était obtenue dans 19,2 % des cas (76/396). Le pneumocoque était le plus fréquent (31,6 % (24/76) des pathogènes identifiés) ; les bacilles Gram négatif (BGN) devenaient plus fréquents que le pneumocoque après 65 ans (40 % soit 20/50 vs 22 % soit 11/50) par rapport au groupe des moins de 65 ans (50 % soit 13/26 vs 11,5 % de BGN soit 3/26 ; p=0,03) probablement par des mécanismes spécifiques (troubles de déglutition, colonisation des voies aériennes…). Hors réanimation, 12,9 % des patients sont décédés durant le séjour. Les facteurs de risque de décès sur PAC identifiés en analyse multivariée étaient l’âge supérieur à 65 ans (OR=3,3 ; p=0,01), le séjour en réanimation (OR=7,7 ; p<0,005), l’existence d’une démence (OR=2,9 ; p=0,003) ou d’une pathologie cardiaque rythmique (fibrillation auriculaire, port d’un pace maker ou maladie de l’oreillette) (OR=2 ; p=0,03).

Conclusion

L’étude confirme l’intérêt de l’étude à partir des données du PMSI, la gravité des PAC chez les plus de 65 ans et identifie la pathologie rythmique comme nouveau facteur de risque indépendant de décès, impliquant une surveillance médicale particulière.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 6S

P. 52 - juin 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • I-04: Profil épidémiologique des pneumopathies aiguës communautaires aux urgences
  • K. Khaleq, G. Tchamdja, H. Louardi
| Article suivant Article suivant
  • I-06 Un score leucocyte pour prédire la mortalité au cours de la pneumopathie bactériémique à pneumocoque chez l’adulte
  • M. Blot, D. Croisier, A. Péchinot, A. Putot, A. Fillion, P. Chavanet, L. Piroth

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.