Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

COL03-05: Évaluation de l’impact des conseils aux voyageurs sur la connaissance des principaux risques infectieux liés au voyage en zone tropicale - 25/06/14

Doi : 10.1016/S0399-077X(14)70053-8 
C. Lestelle 1, S. Aymeric 2, A. Pouliquen 1, J. Chandenier 1, L. Bernard 3, L. Grammatico-Guillon 12
1 Centre de médecine des voyages, hôpital Bretonneau, CHRU de Tours, Tours, France 
2 Laboratoire de Santé publique, CHRU de Tours, Tours, France 
3 Service de médecine interne et maladies infectieuses, CHRU de Tours, Tours, France 
12 Laboratoire de Santé publique et Centre de médecine des voyages, CHRU de Tours, Tours, France 

Résumé

Introduction – objectifs

La prévention des risques sanitaires liés à un séjour en zone tropicale conduit à délivrer aux voyageurs une importante quantité d’informations. L’objectif de cette étude était d’évaluer les connaissances acquises par les voyageurs lors d’une consultation de médecine des voyages.

Matériels et méthodes

Une étude avant-après a été menée. Les connaissances de 202 voyageurs portant sur l’alimentation, l’hygiène, les mesures antivectorielles et les infections sexuellement transmissibles ont été évaluées par autoquestionnaire (score sur 100 points) avant et après leur consultation en centre de vaccination internationale. Les résultats ont été comparés globalement et par thème.

Résultats

Une amélioration des connaissances globales était retrouvée (66,1 versus 75,5 % ; p<0,001) ainsi que dans chacun des thèmes abordés. L’amélioration était plus importante pour les questions sur l’hygiène (+ 12,5 % ; p<0,001), plus faible pour les infections sexuellement transmissibles (+ 5,8 % ; p<0,001). En analyse multivariée, l’absence de recherche d’informations préalablement à la consultation était le principal facteur associé à l’amélioration des connaissances globales (p<0,001) (voyage professionnel avec départ précipité vs. humanitaires avec projet longue date). Les consignes alimentaires étaient moins bien assimilées chez les voyageurs de plus de 50 ans que chez les moins de 30 ans (p<0,002).

Conclusion

Une consultation spécialisée améliore les connaissances des voyageurs dans les principaux domaines de prévention sans leur permettre d’acquérir toutes les connaissances requises. Tenir compte des connaissances initiales et des capacités d’assimilation des voyageurs pourrait permettre d’améliorer l’impact de la consultation du voyage.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 6S

P. 6 - juin 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • COL03-04: Épidémie de grippe et shigellose dans un camp d’orpaillage, Guyane Française, mars 2013
  • E.-M. Mosnier, L.-C. Carvalho, A.-M. Mahamat, M.-V. Ville, F.-D. Djossou
| Article suivant Article suivant
  • COL04-01: Développer l’utilisation d’antibiogrammes ciblés
  • J.-C. Comboroure

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.