Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L-01: Quelles conditions à la délégation aux infirmiers D.E. d’une consultation en vue d’un voyage en centre de vaccinations internationales (CVI) ? - 25/06/14

Doi : 10.1016/S0399-077X(14)70216-1 
B. Issartel 1, S. Amour 2, X. Serrano 3, P. Vanhems 2
1 Centre de vaccinations internationales et de médecine des voyages du Tonkin, Vileurbanne, France 
2 Laboratoire d’épidémiologie et de santé publique, CNRS, UMR 5558 LYON I, Lyon, France 
3 Santé individu société EA 4129 LYON III, Lyon, France 

Résumé

Introduction – objectifs

Alors que la loi HPST offre maintenant un cadre à la délégation de tache, nous souhaitons partager le cheminement de notre réflexion à travers nos 7 ans d’expérience jusqu’à la proposition actuelle d’indicateur de suivi des taches déléguées dans un centre de vaccinations internationales (CVI)

Matériels et méthodes

Description du processus de prise en charge des personnes par des Infirmiers (IDE) et analyse qualitative des différentes étapes depuis 2007.

Résultats

2007 : Création d’une consultation infirmier formalisée dans une trame fixe d’un logiciel dédié.

2007-2009 : Écriture des procédures et formalisation du discours de la consultation

2008-2010 : Étude de l’acceptabilité des voyageurs mais aussi des médecins voyageurs à être reçus par des IDE.

2010-2012 : Étude des perceptions et des attentes des voyageurs. Identification des actions à améliorer ou renforcer. Mis en route d’un processus continu d’évaluation de la qualité.

2012-2013 : Recherche d’indicateurs de suivi des taches déléguées : Évaluation de l’homogénéité des pratiques : taux de vaccination ; comparaison statistique de la durée des voyages des populations vaccinées. Il s’agit de l’étape d’évaluation transversale mais aussi d’une démarche d’analyse de tendances de l’activité au cours du temps.

Conclusion

La délégation des taches en CVI apparait généralisable dans la mesure où un cadre organisationnel peut être assuré. Le prérequis est la motivation des différents acteurs mais aussi leur formation et leur capacité à l’entretenir. Leur évaluation continue dans une démarche qualité avec la mise en place d’indicateurs de suivi s’impose.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 6S

P. 60 - juin 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • K-10: La tuberculose péritonéale : analyse de 37 cas
  • T. Hachicha, M. Koubaa, F. Smaoui, B. Hammami, K. Rekik, K. Sellami, M. Ben Jemaa
| Article suivant Article suivant
  • L-02: Actualisation des vaccins nationaux recommandés lors de la préparation d’un voyage
  • A. Niakaté, A. Fournier, G. Chalumeau, G. Migné, S. Quelet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.