Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L-04: Enquête sur l’application en routine des recommandations pour le traitement curatif des accès à Plasmodium vivax/ovale - 25/06/14

Doi : 10.1016/S0399-077X(14)70219-7 
J.-F. Faucher 1, A.-P. Bellanger 1, S. Niyaz 2, L. Hustache-Mathieu 1, B. Hoen 1, C. Chirouze 1
1 CHRU Jean Minjoz, Besançon, France 
2 Université médicale du Xinjiang, Urumqi, République Populaire de Chine 

Résumé

Introduction – objectifs

Détailler les discordances entre les recommandations et les pratiques dans la prise en charge du paludisme à Plasmodium vivax/ ovale depuis 2008, discuter leur impact sur la qualité des soins.

Matériels et méthodes

Les accès palustres à P. ovale et P. vivax pris en charge dans notre établissement depuis 2008 ont été colligés. Quatre éléments principaux de la prise en charge ont été évalués : choix du schizonticide, nombre d’accès avant traitement par primaquine, posologie de primaquine et délai de traitement par primaquine après schizonticide.

Résultats

L’enquête porte sur 18 cas de paludisme (4 ovale, 14 vivax).

La chloroquine était le traitement schizonticide prescrit dans 44 % des cas. Les patients ont bénéficié d’un traitement radical par primaquine dès le 1er accès dans 33 % des cas (6/18). La posologie de primaquine est inférieure à celle recommandée dans 4 cas (3 ovale, 1 vivax). Le délai d’accès au traitement par primaquine était en moyenne de 43 jours.

Conclusion

Le délai important du traitement par primaquine après schizonticide est le seul paramètre qui est à la fois susceptible d’altérer l’efficacité du traitement, et très difficile à corriger. Une évolution des recommandations, qui intègre le fait que tous les patients ne peuvent pas recevoir la primaquine immédiatement après la cure de schizonticides, est souhaitable.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 6S

P. 61 - juin 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • L-03: Connaissances, attitudes et pratiques des voyageurs sur les risques liés au voyage
  • V. Briend-Godet, A. Ribo, J. Coutherut, M. Marjolet, C. Biron, F. Raffi
| Article suivant Article suivant
  • L-05: Étude des facteurs de risque de gravité de la ciguatéra parmi une cohorte hospitalière polynésienne et conséquences sur la prise en charge en structure de soins de santé primaires
  • J. Bouchut, E. Oehler, F. Valour

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.