Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L-10: Tétanos de l’adulte : une maladie meurtrière de prévention facile - 25/06/14

Doi : 10.1016/S0399-077X(14)70225-2 
M. Raberahona 1, R.-A. Rakotoarivelo 1, M. Ratsarazaka 1, R.-L. Andrianasolo 1, M.J.D. Randria 1
1 Service des maladies infectieuses HUJRB, Antananarivo, Madagascar 

Résumé

Introduction – objectifs

La vaccination contre le tétanos qui fait partie du programme élargi de vaccination ne concerne que les enfants et les femmes enceintes. De ce fait, les autres catégories de personnes sont exposées aux risques de tétanos. Notre objectif est de décrire les aspects cliniques et pronostiques des cas de tétanos chez l’adulte.

Matériels et méthodes

Il s’agit d’une étude rétrospective incluant tous les cas de tétanos chez les patients plus de 15 ans vus dans notre service de 2004 à 2013.

Résultats

Il y avait 67 cas de tétanos et tous étaient généralisés. L’âge moyen était de 45,3±12,7 ans et le sex-ratio de 8,6. La porte d’entrée était une plaie tégumentaire chez 62 patients (92,5 %). Elle était présente depuis au moins 7 jours chez 48 patients (71,6 %). Vingt-cinq patients (37,3 %) étaient décédés. La mortalité était plus élevée chez les patients de plus de 50 ans (66 % vs 44 % ; p=0,002). Le délai moyen de la phase d’invasion était plus court chez les patients décédés (2,98±2,94 vs 1,60±1,35 jours ; p=0,045). Le score de Dakar était plus élevé chez les patients décédés (2,10±0,73 vs 2,76±0,88 ; p=0,0014). Quatorze patients (20,9 %) étaient au stade II de Mollaret, 28 (41,8 %) au stade 3a et 25 (37,3 %) au stade 3b. La mortalité pour chaque stade était respectivement de 7,1 %, 46,4 % et 44 % (p=0,028). Trente-deux patients (47,8 %) avaient des complications dont 25 (78,1 %) étaient décédés (p<0,0001). La durée moyenne d’hospitalisation était de 11,5±9,4 jours. Dans 75 % des cas, le décès survenait dans les 4 jours qui suivaient l’admission.

Conclusion

Le tétanos de l’adulte prédomine chez les hommes. Une extension de la stratégie vaccinale de prévention est importante. La mortalité précoce témoigne l’importance de la réanimation respiratoire. Elle est plus élevée chez les patients âgés de plus de 50 ans et en présence de complications.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 6S

P. 62 - juin 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • L-09: Conséquences d’un arrêt des rappels anti-amarils sur l’activité des centres de vaccinations internationales (CVI)
  • B. Wyplosz, J.-P. Leroy, O. Derradji, L. de Gentile, O. Bouchaud, P.-H. Consigny
| Article suivant Article suivant
  • L-11: La fièvre typhoïde compliquée « à propos de 206 cas »
  • F. Razik, F.Z. Bensadoun, H. Reffas

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.