Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

M-18: Évaluation de la part d’antibiothérapie non motivée dans les suspicions d’infections urinaires chez les personnes âgées - 25/06/14

Doi : 10.1016/S0399-077X(14)70255-0 
C. Barrier 1, P. Abgueguen 2, M.-L. Joly-Guillou 3, F. Moal 4, M. Eveillard 3, Y.-M. Vandamme 2
1 Faculté de pharmacie, Angers, France 
2 Service des maladies infectieuses, Angers, France 
3 Laboratoire de bactériologie, Angers, France 
4 Pharmacie CHU, Angers, France 

Résumé

Introduction – objectifs

Dans un contexte d’émergence d’entérobactéries sécrétrices de carbapénémases, nous avons cherché à évaluer la part non motivée d’antibiotiques prescrits suite à la réalisation des ECBU chez les personnes âgées, ainsi que la part des ECBU inappropriés.

Matériels et méthodes

Nous avons réalisé une étude rétrospective en reprenant tous les dossiers patients de plus de 65 ans avec une prescription d’ECBU entre mai et juillet 2012 dans les services de gérontologie et soins de suite du CHU d’Angers en excluant les ECBU sur sonde. Les dossiers cliniques ont été révisés par un infectiologue pour déterminer la présence ou l’absence d’infection urinaire (IU) ou la présence d’une bactériurie asymptomatique (BA). La réalisation d’une BU positive/négative, l’absence de désescalade sur l’antibiogramme, les ECBU polycontaminés et l’antibiothérapie poursuivie après réception de l’ECBU ont été relevés.

Résultats

Nous avons étudié 68 prescriptions d’ECBU avec 21 % (n=14) d’absence d’IU, 13 % (n=9) de cystites aigües compliquées, 15 % (n=10) de PNA/prostatite aigüe (PA), 41 % (n=28) de BA, 10 % (n=7) de polycontamination. Un antibiotique à priori inutile était prescrit dans 45,16 % (n=14) des 31 prescriptions : 9 traitements de BA, 4 traitements sur ECBU négatif et 1 ECBU polycontaminé. Les PNA/PA ont été traitées dans 100 % des cas. On note 25 % (n=51) d’EBCU non motivés : 12 % (n=8) avec une BU négative, 13 % (n=9) sans BU préalable. La désescalade vers l’amoxicilline, réalisable dans 4 épisodes d’infection urinaire n’a jamais été effectué.

Conclusion

Une part importante d’antibiothérapie non motivée est prescrite suite à la réalisation d’un ECBU. Sa prescription doit donc être motivée par des signes cliniques ou généraux et la présence d’une bactériurie asymptomatique doit être évoquée chez la personne âgée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 6S

P. 70 - juin 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • M-17: Suivi prospectif monocentrique d’une cohorte de 11 patients traités par ceftaroline
  • B. Fournier, C. Biron, J. Caillon, N. Asseray, S. Pineau, F. Raffi, D. Boutoille
| Article suivant Article suivant
  • M-19: Comparaison des diagnostics de pathologies infectieuses établis en ville et à l’hôpital dans une cohorte de 350 malades
  • H. Boussaid, H. Ben Brahim, A. Aouam, A. Toumi, C. Loussaief, M. Chakroun

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.