Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

M-17: Suivi prospectif monocentrique d’une cohorte de 11 patients traités par ceftaroline - 25/06/14

Doi : 10.1016/S0399-077X(14)70254-9 
B. Fournier 1, C. Biron 1, J. Caillon 1, N. Asseray 1, S. Pineau 1, F. Raffi 1, D. Boutoille 1
1 CHU de Nantes, Nantes, France 

Résumé

Introduction – objectifs

La ceftaroline est un antibiotique de large spectre bactéricide, classé parmi les C3G qui a l’AMM en Europe depuis 2012 sur les pneumonies aiguës communautaires et les infections compliquées de la peau et des tissus mous. Son intérêt majeur réside dans son activité spectaculaire sur des germes habituellement résistants aux bêta-lactamines tels que les SARM ou le PSDP.

Matériels et méthodes

Nous rapportons le suivi d’une cohorte de patients ayant reçu la ceftaroline dans notre hôpital jusqu’à ce jour.

Résultats

De juin 2013 à janvier 2014, 12 prescriptions de ceftaroline pour 11 patients ont été effectuées. Les contextes de traitement ont été : infection ostéoarticulaire avec (n=3) ou sans (n=1) matériel prothétique, sepsis chez un brûlé (n=2), endocardite (n=2), bactériémie avec pontage prothétique (n=1), thrombophlébite septique (n=1), aplasique avec plaie opératoire infectée (n=1), pneumopathie (n=1). Une documentation bactérienne était présente dans 10 cas : SERM (n=7), SARM (n=1), polymicrobien (n=4), PSDP (n=1). La ceftaroline a été introduite en traitement de sauvetage pour échec clinique (n=1) ou microbiologique (n=6) d’une première ligne d’antibiothérapie ou à cause d’une intolérance à un traitement alternatif (n=1). La ceftaroline a été prescrite pour une durée médiane de 42 jours, avec une posologie de 600mg X 3/j (n=9), X 2/j (n=2) ou 400mg X 2/j (n=1). Elle a été utilisée en association (n=11) : avec rifampicine (n=4), daptomycine (n=3), lévofloxacine (n=2), cotrimoxazole (n=2). Aucun effet indésirable attribuable n’a été rapporté. Aucune récidive infectieuse n’a été observée depuis l’arrêt de la ceftaroline (n=10).

Conclusion

Dans les limites de cette petite cohorte, la ceftaroline apparaît comme un traitement efficace et bien toléré à la posologie de 600mg X 3/j, notamment sur les infections complexes à staphylocoque à coagulase négative multirésistant.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 6S

P. 70 - juin 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • M-16: PK/PD de l’amoxicilline administrée par voie orale (Avo) chez des patients ayant des infections difficiles dues à des bactéries à gram + nécessitant des traitements de longue durée
  • J.-P. Bru, L. Pagani, V. Vitrat, F. Jehl, S. Bland, G. Baune, V. Tolsma
| Article suivant Article suivant
  • M-18: Évaluation de la part d’antibiothérapie non motivée dans les suspicions d’infections urinaires chez les personnes âgées
  • C. Barrier, P. Abgueguen, M.-L. Joly-Guillou, F. Moal, M. Eveillard, Y.-M. Vandamme

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.