Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

N-08: Persistance à long terme des réponses immunologiques après vaccination contre l’hépatite B pour trois catégories d’immunodépression : infection par le VIH, insuffisance rénale chronique et transplantation hépatique - 25/06/14

Doi : 10.1016/S0399-077X(14)70273-2 
S. Kernéis 1, C. Turbelin 2, F. Batteux 1, T. Hanslik 2, P.-Y. Boëlle 2, O. Launay 1
1 Hôpital Cochin, Paris, France 
2 UMR-S 707, Inserm, Paris, France 

Résumé

Introduction – objectifs

La fréquence des rappels vaccinaux contre l’hépatite B n’est pas établie chez les patients immunodéprimés.

Matériels et méthodes

Une requête Pubmed a identifié les études rapportant des données originales sur la mesure des taux d’anticorps anti-HBs six mois ou plus après la dernière injection de vaccin contre l’hépatite B pour trois catégories d’immunodépression (infection par le VIH, insuffisance rénale chronique, et transplantation hépatique). Une méta-analyse a ensuite été réalisée afin d’estimer la proportion de patients séroprotégés (anti-HBs > 10 UI) deux et cinq ans après la dernière injection vaccinale.

Résultats

292 études ont été identifiées, 39 retenues pour la méta-analyse (19 chez les patients infectés par le VIH, 14 chez les insuffisants rénaux et 6 chez les patients transplantés). La durée de suivi s’étendait de 8 mois à 10 ans après la vaccination. La méta-analyse a estimé que 47 % des sujets infectés par le VIH (Intervalle de confiance à 95 % : 25 % ; 70 %), 68 % des patients insuffisants rénaux (57 % ; 78 %) et 80 % des transplantés hépatiques (65 % ; 92 %) maintenaient un titre d’anticorps anti-HBs > 10 UI deux ans après la vaccination contre l’hépatite B. Les schémas comportant des doses renforcées de vaccin permettaient d’allonger la durée de la séroprotection chez les patients insuffisants rénaux et transplantés.

Conclusion

La durée de la séroprotection conférée par le vaccin contre l’hépatite B est plus courte dans ces trois populations que chez les sujets immunocompétents. Les schémas de vaccination comportant des doses renforcées de vaccin doivent être privilégiés, permettant d’améliorer la réponse vaccinale et d’allonger la durée de la séroprotection.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 6S

P. 76 - juin 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • N-07: Défaut de couverture vaccinale antipneumococcique chez les patients hospitalisés en médecine interne
  • D. Chopin, T. Goulenok, V. Zarrouk, R. Lepeule, A. Lefort, B. Fantin
| Article suivant Article suivant
  • N-09: Immunogénicité et tolérance d’un vaccin antigrippal quadrivalent inactivé chez l’adulte : étude randomisée contrôlée
  • C. Claeys, D. Kieninger, W.-Y. Lin, C.-J. Yu, J.-M. Bayas, J.-J. Gabor, M. Esen, J.-L. Fernandez Roure, S. Narejos Perez, C. Alvarez Sanchez, Y. Feng, C. Claeys, B.L. Innis, V. Jain

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.