Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

N-12: Enquête REAVAX-1 : étude de la couverture vaccinale antigrippe de 3 300 personnels de réanimation en France - 25/06/14

Doi : 10.1016/S0399-077X(14)70277-X 
S. Males 2

J. Theodore pour le Groupe d’étude REAVAX1

1 Service de réanimation, CH d’Angoulême, Angoulême, France 
2 Service de médecine interne, CH d’Angoulême, Angoulême, France 

Résumé

Introduction – objectifs

Les données françaises sur la couverture vaccinale anti-grippe des personnels exerçant en réanimation sont limitées. L’objectif de l’étude est d’estimer la couverture par le vaccin antigrippe de ces professionnels et d’en analyser certains déterminants.

Matériels et méthodes

Enquête transversale multicentrique conduite en France métropolitaine entre le 1er février et le 30 avril 2013. Un questionnaire anonyme a été envoyé à un référent par service volontaire puis distribué aux différents personnels de la réanimation. Des données générales et démographiques des services participant étaient renseignées. En fonction du statut vacciné ou non vacciné, chaque répondeur complétait une partie différente du questionnaire, portant sur la vaccination, leur motivation, le ressenti, le niveau d’information.

Résultats

64 services ont répondu. Le taux global de réponse était de 56,5 % soit 3 330 questionnaires retournés et analysés. Parmi les répondeurs, 44,5 % exerçaient dans un centre hospitalier universitaire, 72 % étaient des paramédicaux, 21,2 % étaient médicaux et la majorité était des femmes (74,8 %). La couverture vaccinale moyenne était de 26,3 %. En analyse multivariée, les facteurs indépendamment et significativement associés à la vaccination étaient : le genre masculin (Odds Ratio, OR=1,31), le fait d’être un personnel médical (OR=5,21) et l’âge supérieur à 32 ans (OR=1,86). Parmi les non vaccinés (n=2 454), 40,5 % pensaient manquer d’information quant à l’efficacité du vaccin et 45,6 % quant à sa sécurité, 19,3 % déclaraient ne pas connaître l’organisation pratique de la vaccination sur leur lieu de travail.

Conclusion

Notre enquête nous incite à explorer les stratégies d’information des professionnels de la réanimation et les modalités pratiques de vaccination sur le terrain si l’on veut améliorer l’adhésion à cette mesure préventive dite altruiste.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 6S

P. 77 - juin 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • N-11: Couverture par le vaccin contre la grippe saisonnière des médecins généralistes et de leurs patients : enquête de pratique de médecins généralistes français après la campagne de vaccination 2011-2012
  • J.-P. Joseph, F. Staffolani, S. Kinouani
| Article suivant Article suivant
  • N-13: Immunogénicité à long terme du vaccin MenBvac en Seine-Maritime
  • F. Caron, V. Delbos, A.-E. Deghmane, L. Lemée, E. Jeannot, E. Houivet, M.-K. Taha

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.