Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

O-03: Prise en charge des infections sternales après chirurgie cardiaque - 25/06/14

Doi : 10.1016/S0399-077X(14)70282-3 
A. Pourbaix 1, M. Dubert 1, L. Armand-Lefèvre 1, M. Wolff 1, P. Nataf 1, Y. Yazdanpanah 1, J.-C. Lucet 1
1 CHU Bichat, Paris, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction – objectifs

L’infection sternale (IS) est une complication sévère en chirurgie cardiaque. Son traitement chirurgical en un temps par débridement avec drainage sur drains de Redon (DR) a montré son efficacité. Cependant, il n’existe pas de données sur la gestion des DR et de l’antibiothérapie (AB). L’objectif est de décrire ces IS et leur prise en charge.

Matériels et méthodes

Nous avons réalisé une analyse rétrospective monocentrique des patients réopérés entre 2009 et 2012 pour une suspicion d’IS post chirurgie cardiaque, confirmée lors de la reprise. Tous les patients ont eu un drainage par DR. Une analyse bactériologique du liquide des DR était réalisée 2/semaine et les DR étaient mobilisés après au moins 3 cultures consécutives négatives et 2 semaines de drainage. Ont été recueillis les données bactériologiques, l’antibiothérapie, la gestion des DR et l’évolution. La sévérité était par ailleurs évaluée selon les critères CDC (CDC+ définissant une médiastinite, ou CDC-).

Résultats

Sur 160 patients avec IS, 143 patients non décédés précocement et sans endocardite ont été inclus : 84 (59 %) CDC+, 59 (41 %) CDC–. Une documentation microbiologique a été obtenue dans 137 cas (96 %) : 33 (23 %) polymicrobiens et 44 (31 %) responsables de bactériémie. Les principaux germes (n=162) étaient : 70 (49 %) staphylocoques à coagulase négative, 46 (32 %) entérobactéries, 30 (20 %), S. aureus (parmi lesquels 23 (77 %) méti-S). L’AB et la gestion des DR sont illustrées dans le tableau. La durée médiane d’hospitalisation était de 25 jours (IQR 20–35) dans les 2 groupes (CDC+ et CDC-). La mortalité hospitalière était de 8 % (11/143) : 11 % (9/84) pour les CDC+ et 3 % (2/59) pour les CDC- (p=0,101).

Conclusion

La prise en charge des IS nécessite d’être mieux codifiée. La gestion des DR et AB entre CDC+ et CDC- est très proche alors que leur physiopathologie et prise en charge chirurgicale sont différentes. La durée du drainage notamment était similaire entre CDC+ et CDC-, souvent prolongée, et possiblement à l’origine de complications.
Tableau : abstract O-03Médiane (IQR) ou n (%)DC + (n=84)DC – (n=59)PNombre de DR5 (3–6)3 (2–4)< 0,001Délai de négativation des cultures de DR6 (3–10)7 (5–12)0,25Délai d’ablation des DR20 (18–24)20 (17–22)0,50Durée d’AB intraveineuse20 (14–27)16 (7–21)0,07Durée de bi-AB28 (18–42)20 (5–27)0,002Durée totale d’AB40 (28–43)31 (22–38)0,06Colonisation secondaire des DR31 (37 %)16 (27 %)0,22Surinfection (n, %)11 (13 %)5 (11 %)0,392e reprise pour surinfection13 (15 %)12 (20 %)0,45

Médiane (IQR) ou n (%) DC + (n=84) DC – (n=59) 
Nombre de DR 5 (3–6) 3 (2–4) < 0,001 
Délai de négativation des cultures de DR 6 (3–10) 7 (5–12) 0,25 
Délai d’ablation des DR 20 (18–24) 20 (17–22) 0,50 
Durée d’AB intraveineuse 20 (14–27) 16 (7–21) 0,07 
Durée de bi-AB 28 (18–42) 20 (5–27) 0,002 
Durée totale d’AB 40 (28–43) 31 (22–38) 0,06 
Colonisation secondaire des DR 31 (37 %) 16 (27 %) 0,22 
Surinfection (n, %) 11 (13 %) 5 (11 %) 0,39 
2e reprise pour surinfection 13 (15 %) 12 (20 %) 0,45 

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan

Plan indisponible

© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 6S

P. 78-79 - juin 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • O-02: Perception de la notion d’infection nosocomiale après dépistage-éradication du portage de S. aureus chez des patients opérés pour arthro-plastie
  • E. Bonnet, A. Delbos, F. Maynaud, R. Limozin
| Article suivant Article suivant
  • O-04: Colonisation à entérobactéries multi résistantes aux antibiotiques (E-BMR) des patients entrant en soins de suite et réadaptation (SSR)
  • P. Étienne, S. Buffet, B. Escoffier, C. Lebrun, P. Le Floch, L. Bardagi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.