Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Q-03: Épisode de cas groupés de psittacose lié à la préparation de repas de mariage, Lot-et-Garonne, mai 2013 - 25/06/14

Doi : 10.1016/S0399-077X(14)70308-7 
L. Meurice 1, V. Servas 1, I. Chossat 2, K. Laroucau 3, H. Royer 4, B. de Barbeyrac 5, P. Rolland 1
1 InVS, Bordeaux, France 
2 Unité médecine interne et infectiologie du CH de Villeneuve-sur-Lot, Villeneuve-sur-Lot, France 
3 LNR Chlamydiose aviaire – Anses, Maisons-Alfort, France 
4 ARS Aquitaine, Agen, France 
5 Université Bordeaux, INRA, CNR des Chlamydiae, Bordeaux, France 

Résumé

Introduction – objectifs

Fin mai 2013, un CH du Lot-et-Garonne signale 4 cas d’infections respiratoires aiguës à la plateforme de veille et d’urgences sanitaires d’Aquitaine. Une investigation est menée pour décrire l’épisode, identifier la source de contamination et contribuer aux mesures de contrôle. Dans un contexte de virus émergents, une exposition à coronavirus MERS-CoV et à H7N9 est rapidement écartée au profit d’une suspicion de psittacose.

Matériels et méthodes

Une enquête descriptive approfondie est réalisée pour confirmer le diagnostic, recueillir les facteurs d’exposition et assurer une recherche active de cas. Les enquêtes vétérinaires et environnementales sont mises en œuvre pour retrouver les potentielles sources de contamination.

Résultats

Au total, huit cas de psittacose, dont 4 confirmés par PCR par le CNR, ont été recensés. Ces cas ont été identifiés parmi un groupe de 15 femmes, soit un taux d’attaque de 47 %, ayant éviscéré une centaine de poulets lors de préparation de repas de mariage les jours précédents les signes. La présence de Chlamydia psittaci a été confirmée à partir du lot de poulets concerné. Le génotype déterminé à partir des prélèvements humains et vétérinaires était un génotype classiquement détecté chez les canards, espèce aviaire aussi présente sur l’exploitation.

Conclusion

L’investigation a permis de conclure à un épisode de cas groupés de psittacose par contact étroit avec des poulets infectés. Ce type d’épisode, relativement rare, rappelle la vigilance nécessaire dans un contexte de virus émergents et l’intérêt d’une collaboration réactive des acteurs pour mettre en œuvre rapidement les mesures de contrôle.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 6S

P. 87 - juin 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Q-02: Infection pulmonaire à mycobactérie non tuberculeuse (MNT) : évaluation des pratiques dans un CHU de 2009 à 2014
  • N. El-Zeenni, B. Camara, J.-P. Stahl, M. Maurin
| Article suivant Article suivant
  • Q-04: Pneumonie aiguës communautaires (PAC) et positivité des antigènuries pneumocoque ou Legionella : une épargne antibiotique trop peu mise en œuvre
  • I. Timontin, A. Zumbo, C. Rotomondo, M. Della-Guardia, P.-M. Roger

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.