Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Q-10: L’émergence de Leishmania braziliensis en Guyane fait discuter l’adaptation de la prise en charge de la leishmaniose cutanée importée en Métropole - 25/06/14

Doi : 10.1016/S0399-077X(14)70315-4 
T. Pistone 1, K. Ezzedine 1, A. Duvignaud 1, M. Mechain 1, M-C. Receveur 1, A. Berry 2, D. Malvy 1
1 CHU de Bordeaux, Bordeaux, France 
2 CHU de Toulouse, Toulouse, France 

Résumé

Introduction – objectifs

L’émergence de Leishmania braziliensis (L.b) majore le fardeau de santé publique lié à la leishmaniose cutanée de Guyane (LC) : résistance à pentamidine, rechute muqueuse parfois délabrante. L’objectif est de discuter la prise en charge de la LC importée en Métropole.

Matériels et méthodes

Synthèse des données sur L.b. Description de l’itinéraire de 5 cas groupés de L.b importés fin 2013 en Métropole et de prise en charge du cas importé en Aquitaine.

Résultats

L’épidémiologie de LC retrouve par ordre décroissant en 2012 : L.guyanensis (L.g), L.b, L.amazonensis et L.lansoni respectivement à 87 %, 9 %, 3 % et 1 %. L’émergence de L.b depuis 2006, a été illustrée par 5 cas groupés importés parmi 25 scientifiques en mission forestière à Saül, octobre 2013 : diagnostic positif de L.b à Toulouse (3), Montpellier (1) et Bordeaux (1). La pentamidine IV a été initiée pour le cas bordelais à J6 biopsie au regard évolutif de l’ulcération, de la fréquence de L.g, de la PCR positive à J3 et du diagnostic d’espèce (DE) attendu à J14. Un relais par antimoniés a été instauré à son retour sur Cayenne après obtention du DE. La littérature sur L.b a validé les antimoniés pentavalents (AP : antimoniate de méglumine ou stibogluconate de sodium IV ou IM 20 jours – efficacité 70-90 %). La toxicité parfois grave des AP, ont conduit certains auteurs, à proposer l’amphotéricine B liposomale (AmB-L) en 1re intention en situation d’importation (dose totale 18mg/kg) ; Solomon et al., 2013, a validé la supériorité de AmB-L versus AP en termes d’efficacité (85 % versus 70 %) et d’arrêt pour intolérance (0 % versus 30 %) et l’effet dose de l’AmB-L (100 % sous 30mg/kg).

Conclusion

L’émergence de L. b adapte la prise en charge de la LC d’importation en Métropole : 1/ DE rapide systématique, 2/ Amb-L en 1re intention si L.b confirmé ou DE indisponible.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 6S

P. 89 - juin 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Q-09: Estimation de l’impact d’une stratégie de vaccination post-exposition des adultes contre la varicelle en France
  • C. Souty, E. Boos, C. Turbelin, T. Blanchon, T. Hanslik, P.-Y. Boëlle
| Article suivant Article suivant
  • R-01: L’utilisation de tests d’orientation diagnostique VIH, VHB, VHC améliore la prise en charge
  • J. Bottero, A. Boyd, J. Gozlan, J. Nau, M.-D. Pauti, P.-M. Girard, K. Lacombe

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.