Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

S-03: Évaluation d’un relais ambulatoire dans la prise en charge des endocardites infectieuses (EI) : étude rétrospective - 25/06/14

Doi : 10.1016/S0399-077X(14)70328-2 
B. Prel 1, C. Biron 1, S. Pineau 1, M. Brière 1, M. Lefebvre 1, F. Raffi 1, D. Boutoille 1
1 CHU, Nantes, France 

Résumé

Introduction – objectifs

Comparer le pronostic entre prise en charge hospitalière intégrale et relais ambulatoire des EI hospitalisées dans un service de Maladies Infectieuses.

Matériels et méthodes

Analyse rétrospective sur 8 ans, avec recueil des données jusqu’à 1 an après l’épisode d’EI.

Résultats

Sur 117 cas d’EI, 52 ont été traités intégralement en hospitalisation et 65 ont eu un relais ambulatoire. Les comorbidités et facteurs prédisposants étaient comparables dans les 2 groupes en dehors des ATCD d’EI plus représentés dans le groupe ambulatoire (5 vs 15). Les pathogènes impliqués ainsi que les localisations valvulaires étaient comparables dans les 2 groupes. Il existe en première analyse une différence significative entre les 2 groupes en défaveur du groupe ambulatoire en ce qui concerne les complications et le suivi post hospitalier : récidives 9,4 % vs 3,4 %, réadmissions 11,1 % vs 4,3 %, complications cardiaques 12,8 % vs 4,3 %, survie à 1 an 79,4 % vs 84,6 %. Cependant, il existe 2 types de populations dans le groupe ambulatoire : un groupe où la sortie a été décidée pour raisons « de convenance » (n=49) avec comorbidités plus importantes, impossibilité de traitement chirurgical et/ou une prise en charge de type palliatif, et un autre d’EI non compliquées (n=16) considérées à la sortie comme d’excellent pronostic. il n’y a alors plus de différence significative entre le groupe pris en charge intégralement en hospitalisation et le groupe EI non compliquée.

Conclusion

La prise en charge ambulatoire des EI reste sure et efficace si les patients sont bien sélectionnés. Elle peut également avoir pour objet de privilégier le confort des patients lors d’un pronostic défavorable prévisible.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 6S

P. 93 - juin 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • S-02: Endocardite à Coxiella burnetii : à propos de 10 cas
  • M. Koubaa, S. Ben Kahla, L. Abid, A. Znazen, A. Hammami, S. Kammoun, M. Ben Jemaa
| Article suivant Article suivant
  • S-04: Endocardites infectieuses à mycobactéries atypiques sur bioprothèse porcine : une étiologie méconnue
  • J. Saison, C. Bouchiat, S. Boisset, B. Issartel, F. Thivolet, J.-P. Frieh, F. Vandenesch

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.