Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

S-04: Endocardites infectieuses à mycobactéries atypiques sur bioprothèse porcine : une étiologie méconnue - 25/06/14

Doi : 10.1016/S0399-077X(14)70329-4 
J. Saison 1, C. Bouchiat 1, S. Boisset 1, B. Issartel 2, F. Thivolet 1, J.-P. Frieh 2, F. Vandenesch 1
1 Hospices civils de Lyon, Lyon, France 
2 Clinique du Tonkin, Lyon, France 

Résumé

Introduction – objectifs

Les endocardites infectieuses à mycobactéries atypiques (EIMA) sont rares et de diagnostic difficile.

Matériels et méthodes

Patients subissant un remplacement valvulaire avec suspicion d’endocardite infectieuse (EI) entre 2011 et 2013 dans un CHU. Analyse anatomo-pathologique, bactériologique et moléculaire du matériel explanté ; confrontation clinique et biologique en analyse multidisciplinaire.

Résultats

Parmi les 500 patients étudiés, cinq cas d’EI à mycobactérie atypique (MA) ont été identifiés, tous sur bioprothèse porcine, de localisation aortique (4 cas) et aorto-mitrale (1). Les patients étaient de sexe masculin, d’âge médian 76 ans. Le délai médian de diagnostic d’EIMA était de 2,7 ans (min 1,5-max 3,9) après pose de la prothèse. Tous les patients ont présenté une insuffisance cardiaque aigue liée à une désinsertion (4 patients) ou une perforation (patient 1) de la prothèse. La culture standard des bioprothèses était négative (6/6). L’anatomopathologie concluait formellement à une EI chez 4/5 patients. La PCR 16s était positive chez 5/5 patients et la PCR spécifique (hsp) positive à M.chelonae chez 4 patients et à M.lentiflavum chez le patient 4. La culture des mycobactéries était positive à M.abcessus chez 1/5 patients (patient 4). Le traitement antibiotique a comporté le plus souvent une trithérapie associant (i) cefoxitine ou imipenemcilastatine, (ii) clarithromycine, et (iii) tobramycine puis ofloxacine ou moxifloxacine. Le patient 1 est décédé en post opératoire (hémorragie). L’évolution a été favorable chez les patients 2 et 3 ; les patients 4 et 5 sont en cours de traitement.

Conclusion

Les EI et/ou les désinsertions inexpliquées sur bioprothèses porcines nécessitent la recherche de mycobactéries atypiques. L’origine de la contamination est encore inexpliquée. Le délai d’évolution est particulièrement long. Il n’existe pas de consensus sur la prise en charge thérapeutique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 6S

P. 94 - juin 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • S-03: Évaluation d’un relais ambulatoire dans la prise en charge des endocardites infectieuses (EI) : étude rétrospective
  • B. Prel, C. Biron, S. Pineau, M. Brière, M. Lefebvre, F. Raffi, D. Boutoille
| Article suivant Article suivant
  • S-05: Treize ans de nocardiose dans 2 centres hospitaliers : à propos de 57 cas
  • H. Guillot, F. Brossier, J.-L. Donay, N. De Castro, E. Caumes, J.-M. Molina, S. Gallien

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.