Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

S-06: Les abcès de la rate à pyogènes - 25/06/14

Doi : 10.1016/S0399-077X(14)70331-2 
H. Boussaid 1, C. Loussaief 1, H. Ben brahim 1, A. Aouam 1, A. Toumi 1, A. Hamdi 1, M. Chakroun 1
1 CHU Fattouma-Bourguiba, Monastir, Tunisie 

Résumé

Introduction – objectifs

Apprécier les aspects épidémiologiques, cliniques, morphologiques, étiologiques et évolutifs des abcès de la rate.

Matériels et méthodes

Étude rétrospective des cas d’abcès de la rate colligés au service de Maladies infectieuses et de chirurgie de l’hôpital Fattouma-Bourguiba de Monastir.

Résultats

Quinze cas d’abcès de la rate étaient diagnostiqués : 10 hommes et 5 femmes. L’âge moyen était de 46 ans. Un antécédent pathologique était retrouvé dans 7 cas : diabète : 6 cas et cancer du colon : un cas. L’abcès était primitif dans 9 cas et d’origine secondaire dans 6 cas : septicémie dans 3 cas, infarctus splénique infecté dans un cas, endocardite infectieuse dans un cas et métastase septique d’un cancer du colon dans un cas. Au plan clinique, la fièvre était constante. Une douleur de l’hypochondre droit était notée dans 12 cas, une défense abdominale dans 4 cas et une contracture dans un cas. La splénomégalie était notée dans 9 cas. Les hémocultures avaient permis d’isoler un germe dans 7 cas : S. aureus Méthi-S dans 2 cas, Escherichia coli dans 2 cas, Klebsiella pneumoniae dans un cas, S. épidermidis dans un cas et de streptocoque D dans un cas. La mise en culture de pus d’abcès était positive dans 8 cas permettant d’isoler E. coli dans 3 cas, SAMS dans 2 cas, streptocoque D dans un cas, Klebsiella pneumoniae dans un cas et une infection polymicrobienne dans un cas. Un abcès rompu avec péritonite associée était observé dans 2 cas et une rupture splénique dans un cas. Tous les malades avaient bénéficié d’un traitement antibiotique. Un drainage percutané était pratiqué dans 5 cas et à une splénectomie dans 3 cas. L’évolution était favorable dans 12 cas. Un décès était survenu dans 3 cas.

Conclusion

Les abcès spléniques sont rares et graves. Le pronostic dépend de la précocité du diagnostic.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 6S

P. 94 - juin 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • S-05: Treize ans de nocardiose dans 2 centres hospitaliers : à propos de 57 cas
  • H. Guillot, F. Brossier, J.-L. Donay, N. De Castro, E. Caumes, J.-M. Molina, S. Gallien
| Article suivant Article suivant
  • S-07: Infection de matériel de stimulation médullaire : retrait ou maintien ?
  • G. Béraud, M. Roulaud, O. Monlezun, F. Guetarni, B. Bataille, P. Rigoard

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.