Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

T-02: Investigation d’une épidémie de paludisme dans les forces armées françaises - 25/06/14

Doi : 10.1016/S0399-077X(14)70337-3 
M.-A. Creach ep. Juzan 1, F. de Laval 1, A. Buzens 2, X. Deparis 1
1 Cespa, Marseille, France 
2 Cma Varces, Varces, France 

Résumé

Introduction – objectifs

La lutte contre le paludisme est une priorité des états-majors des armées. Et pourtant, sa mise en œuvre se heurte souvent aux résistances individuelles et à des contraintes opérationnelles inhérentes à la fonction de militaire. Le 5 décembre 2013 le dispositif militaire français en République Centre Africaine (RCA) a été renforcé : l’opération Sangaris est lancée. Actuellement, environ 2 000 militaires français sont déployés sur ce théâtre. Depuis le début de l’opération, 73 cas dont 2 cas graves ont été déclarés à la surveillance épidémiologique dans les armées. L’état-major opérationnel santé décide alors de projeter un médecin épidémiologiste sur le théâtre afin de mener une investigation de cette épidémie et de proposer au commandement des forces des mesures correctrices orientées.

Matériels et méthodes

Le médecin épidémiologiste réalisera une enquête analytique de type cas témoin (4 témoins pour 1 cas). Un cas de paludisme a été défini par une hyperthermie associée à un test de diagnostic rapide positif, seul élément de diagnostic biologique à disposition des médecins des forces stationnés en RCA. La fiche de recueil standardisée recueillera des informations concernant l’observance des différents moyens de lutte contre le paludisme (moustiquaire imprégnée, treillis imprégnés, chimio-prophylaxie, délai de consultation après apparition des signes), et les motifs d’un éventuel échappement à celle-ci seront collectées par le médecin épidémiologiste sur place et validées et analysées par les épidémiologistes du centre d’épidémiologie des armées. Cette investigation aboutira sur des recommandations pratiques et orientées qui seront adressées au commandement des forces.

Résultats

Non encore connus.

Conclusion

Depuis son commencement, l’opération Sangaris a connu une épidémie de paludisme qui est actuellement en cours. Nous vous proposons dans cette présentation de vous exposer les différentes actions menées sur par un médecin épidémiologiste dans ce contexte d’épidémie sur un théâtre opérationnel.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 6S

P. 96 - juin 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • T-01: Taux élevé d’infections respiratoires virales chez les patients hospitalisés et le personnel soignant, hiver 2014
  • G. Conort, S. Fourati, S. De Souza, C. Dumortier, S. Gallien, J.-M. Molina, D. Dwyer
| Article suivant Article suivant
  • T-03: Description des cas de chikungunya hospitalisés à Saint-Martin (Antilles françaises) depuis octobre 2013
  • C. Clavel, S. Stegmann, P. Huc, J.-M. Bonder, J. Reltien, A. Guinard, S. Cassadou

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.