Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Gestion péri-opératoire des nouveaux anticoagulants oraux - 30/06/14

Doi : 10.1016/j.lpm.2013.11.025 
Charles-Marc Samama 1, , Gilles Pernod 2, Pierre Albaladejo 3, Pierre Sie 4

Groupe d’intérêt en hémostase péri-opératoire (GIHP)

1 Groupe hospitalier Cochin-Broca-Hôtel-Dieu, service d’anesthésie-réanimation, 75014 Paris, France 
2 CHU de Grenoble, médecine vasculaire, 38043 Grenoble cedex 9, France 
3 CHU de Grenoble, pôle d’anesthésie-réanimation, 38043 Grenoble cedex 9, France 
4 CHU de Toulouse, laboratoire d’hématologie, 31059 Toulouse cedex, France 

Charles-Marc Samama, Groupe hospitalier Cochin-Broca-Hôtel-Dieu, service d’anesthésie-réanimation, 27 rue du Faubourg Saint-Jacques, 75014 Paris, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Points essentiels

Les nouveaux anticoagulants oraux représentent un progrès indiscutable comparativement aux anticoagulants injectables et aux classiques anti-vitamines K (AVK).

Un certain nombre d’éléments en complique la gestion quotidienne péri-opératoire.

Outre la diversité des molécules déjà ou bientôt disponibles et la variabilité intra- et interindividuelle importante de la réponse, il faut tenir compte des nombreuses interactions médicamenteuses, des variations dans le temps de la fonction rénale et de nombreux autres paramètres.

La biologie est disponible avec le temps de thrombine dilué pour le dabigatran et l’anti-Xa spécifique pour le rivaroxaban et l’apixaban.

Aucun antidote n’est autorisé en 2014.

Pour la chirurgie réglée, une prise en charge calquée sur la gestion péri-opératoire des AVK a été proposée. Elle repose sur une conduite globalisée, quel que soit le produit.

Pour l’urgence, ou la survenue d’une hémorragie, des suggestions du Groupe d’intérêt en hémostase péri-opératoire sont proposées.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Key points

New oral anticoagulants do represent a major step forward as compared to low molecular weight heparins and vitamin K antagonists.

Several issues deserve attention regarding their perioperative management.

Three (and very soon four or five) active molecules are available on the market, adding to the major intra- and inter-individual variability, to the high number of drug-drug interactions, and to the interferences of renal function and many other parameters.

New tests are available including the diluted thrombin time for dabigatran and a specific anti-Xa test for rivaroxaban and apixaban.

No antidote is approved yet.

Scheduled surgery: the safest suggestion is to mimic the perioperative management of vitamin K antagonist, with a 5-day interruption and low molecular weight heparin bridging whenever necessary.

Emergency procedures: several suggestions issued from the Groupe d’Intérêt en Hémostase Péri-opératoire are proposed.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 43 - N° 6P1

P. 637-644 - juin 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • AINS et risque de fistule digestive postopératoire
  • Valérie Bitot, Marc Beaussier
| Article suivant Article suivant
  • Recommandations pour la prise en charge de l’insulinome malin
  • Éric Baudin, Philippe Caron, Catherine Lombard-Bohas, Antoine Tabarin, Emmanuel Mitry, Yves Reznick, David Taieb, François Pattou, Pierre Goudet, Delphine Vezzosi, Jean-Yves Scoazec, Guillaume Cadiot, Françoise Borson-Chazot, Christine Do Cao, pour la Société française d’endocrinologie et le Groupe d’étude des tumeurs endocrines

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.