Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La cigarette électronique est-elle fiable et efficace ? - 03/07/14

Doi : 10.1016/j.lpm.2014.03.015 
Bertrand Dautzenberg 1, , Marie-Dominique Dautzenberg 2
1 AP–HP, hôpitaux universitaire Pitié-Salpêtrière–Charles-Foix, université Paris 6 (umpc), office français de prévention du tabagisme (OFT), 75013 Paris, France 
2 AP–HP, hôpital universitaire Necker–Enfants-Malades, université Paris 5 (René Descartes), office français de prévention du tabagisme (OFT), 75015 Paris, France 

Bertrand Dautzenberg, Groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière, Chest department, 47, boulevard de l’Hôpital, 75651 Paris cedex 13, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Points essentiels

L’e-cigarette n’était pas au point avant 2010 mais a vu sa diffusion exploser en 2013 où plus de 10 millions de français l’ont essayé.

L’e-cigarette la mieux fabriquée sera toujours un produit potentiellement toxique et addictif.

L’e-cigarette n’est pas un produit adéquat pour les non-fumeurs et pourrait participer à renormaliser le tabac dans la société.

Pour constituer un produit de sortie du tabac et être adoptée, une e-cigarette doit procurer un « throat hit » plaisant au fumeur dès les premières secondes, puis délivrer une dose adéquate aux besoins de nicotine.

La majorité des fumeurs qui ont essayé l’e-cigarette ne l’adopte pas car elle ne leur plait pas.

Il faut aider ceux qui fument et vapotent à éliminer les dernières cigarettes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Key points

Before 2010, the e-cigarette remains inefficient then, its dissemination explodes in 2013 where more than 10 million people have tried it in France.

The best made e-cigarette will always be potentially toxic and an addictive product.

The e-cigarette is not a suitable product for non-smokers and could participate to normalize tobacco in society.

To end tobacco, e-cigarette must provide a pleasant throat hit to the smoker in the first 6seconds then deliver an adequate dose of nicotine.

The majority of smokers who have tried the e-cigarette do not adopt the product because they did not like it.

Health professional must help those who smoke and use e-cigarettes to remove the last cigarettes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 43 - N° 7-8

P. 858-864 - juillet 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le vin : bon pour toutes les pathologies cardiovasculaires ?
  • Yves Juillière, Gilles Bosser, Jérome Schwartz
| Article suivant Article suivant
  • Résultats des épreuves classantes nationales (ECN) 2013
  • Damien Jolly, Pierre Ambrosi, Philippe Chaffanjon, Didier Dreyfuss, Claire Le Jeunne, Gérard Lorette, Laurent Obert, Olivier Palombi, Jean-Paul Romanet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.