Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Syndrome du QT long acquis et arrêt cardiorespiratoire post-anesthésie générale. À propos d’un cas et revue de la littérature - 17/07/14

Doi : 10.1016/j.annfar.2014.04.009 
T. Leclercq a, S. Parrel b, , S. Mierdl c, Y. Cottin a, C. Girard b
a Service de cardiologie, CHU de Dijon, 14, boulevard Gaffarel, BP 77908, 21079 Dijon cedex, France 
b Service d’anesthésiologie, CHU de Dijon, 14, boulevard Gaffarel, BP 77908, 21079 Dijon cedex, France 
c Service d’anesthésiologie, clinique Bénigne-Joly, 4, allée Roger-Renard, 21240 Talant, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Une patiente de 30ans, sans antécédent, est prise en charge au bloc opératoire pour pose de prothèses mammaires. En salle de surveillance post-interventionnelle, elle présente une torsade de pointes, suivie d’une fibrillation ventriculaire. L’ECG après réanimation cardiopulmonaire et récupération d’une activité sinusale montre un QT corrigé allongé, alors que celui-ci est normalisé 48heures après. L’hypothèse est donc celle d’une fibrillation ventriculaire sur torsade de pointes liée à un allongement acquis du QT au cours de l’anesthésie générale, avec une potentialisation des substances utilisées.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

A 30-year-old woman, with no medical history, is operated on for breast implants. In recovery room, an episode of torsade de pointes occurs, progressing to ventricular fibrillation. The ECG after cardiopulmonary resuscitation and conversion to a normal sinus rhythm shows a corrected QT interval prolongation, whereas it is normalized after 48hours. We hypothesize that a ventricular fibrillation occurred after a torsade de pointes, due to drug-induced long QT syndrome during general anesthesia, with probably drug interaction.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Anesthésie générale, QT long acquis, Torsade de pointes, Arrêt cardiorespiratoire

Keywords : General anesthesia, Acquired long QT syndrome, Torsade de pointes, Cardiac arrest


Plan


© 2014  Société française d’anesthésie et de réanimation (Sfar). Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° 6

P. 421-426 - juin 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Tumeur ORL responsable de syncopes à répétition : cas clinique
  • L. Bordenave, A. Moya-Plana, C. Motamed, J.-L. Bourgain
| Article suivant Article suivant
  • Choc cardiogénique ischémique révélateur d’une maladie de Vaquez, un événement rare
  • G. Duclos, M. Eté, C. Bassez, M. Gainnier, B. Eon

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.