Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Évidements ganglionnaires cervicaux - 24/07/14

[46-470]  - Doi : 10.1016/S2211-0402(14)60894-1 
P. Pelliccia a, b : Praticien hospitalier, M. Makeieff c,  : Praticien hospitalier
a Service de chirurgie maxillofaciale, Université La Sapienza, Roma, Italie 
b Service ORL et chirurgie cervicofaciale, Hôpital Joseph-Imbert, quartier Fourchon, BP 80195, 13637 Arles cedex, France 
c Service ORL et chirurgie cervicofaciale, CHRU de Montpellier, Hôpital Gui-de-Chauliac, 80, avenue Augustin-Fliche, 34295 Montpellier cedex 5, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 14
Iconographies 9
Vidéos 0
Autres 8

Résumé

L'évidement ganglionnaire cervical consiste en la résection du tissu lymphatique et cellulograisseux du cou. Il est le plus couramment utilisé dans le traitement des cancers des voies aérodigestives supérieures (VADS), mais également pour les cancers cutanés de la tête et du cou, de la thyroïde et des glandes salivaires. Le statut ganglionnaire initial des patients atteints de ces cancers est un facteur influençant le pronostic. L'atteinte ganglionnaire métastatique se fait de manière séquentielle et prédictible. La prise en charge des métastases cervicales effectives ou potentielles doit être adaptée à la localisation de la tumeur initiale et au stade évolutif locorégional. La première description de la résection des lymphatiques cervicaux a été publiée par Crile en 1906. La popularisation d'une variété d'évidements ganglionnaires cervicaux plus conservateurs a motivé le développement d'une nouvelle nomenclature standardisée. Dans cette dernière, les aires ganglionnaires cervicales sont divisées en six groupes, notés de I à VI. Les évidements ganglionnaires sont classés en évidements radicaux, modifiés ou non, sélectif et étendu selon les groupes ganglionnaires et d'autres structures fonctionnelles réséqués. La prise en charge ganglionnaire des cancers de la tête et du cou est discutée, les différentes techniques d'évidement décrites en détail. La place actuelle de la technique du ganglion sentinelle dans la prise en charge des cancers des VADS est également précisée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Évidement, Cou, Adénopathie, Métastase, Ganglion, Ganglion sentinelle


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Chirurgie des glandes parathyroïdes
  • D. Malinvaud, O. Laccourreye, P. Bonfils
| Article suivant Article suivant
  • Chirurgie des fistules et des kystes congénitaux du cou
  • N. Teissier, E. Bois

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.