Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Schizophrénie et immigration : influence des facteurs psychosociaux - 01/08/14

Doi : 10.1016/j.evopsy.2013.05.007 
Imen Anes Jellali a, , Lazhar Zarrouk b, Mohamed Ali Jellali c, Mohamed Nasr d
a Interne, service de psychiatrie, CHU Taher Sfar de Mahdia, 5100 Mahdia, Tunisie 
b AHU en psychiatrie, service de psychiatrie, CHU Taher Sfar de Mahdia, 5100 Mahdia, Tunisie 
c AHU en imagerie médicale, service d’imagerie médicale, CHU FB de Monastir, 5000 Monastir, Tunisie 
d Professeur en psychiatrie et chef de service, service de psychiatrie, CHU Taher Sfar de Mahdia, 5100 Mahdia, Tunisie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Plusieurs études ont montré que la prévalence de la schizophrénie chez les immigrés est élevée. Cela a incité les auteurs à rechercher les liens entre la schizophrénie et le statut d’immigrant.

Patients et méthodes

Il s’agit d’ une étude rétrospective effectuée au service de psychiatrie de Mahdia sur une période de cinq ans et demi allant de Janvier 2003 à Juin 2010, incluant les patients schizophrènes hospitalisés et ayant dans leurs biographies des expériences d’immigration.

Résultats

L’étude a comporté 50 patients de sexe masculin. L’âge moyen était de 32ans. Quarante-deux patients (soit 84 %) étaient célibataires. Le niveau socio-économique était bas dans tous les cas. Neuf patients avaient des antécédents familiaux psychiatriques. Seize patients (soit 32 %) avaient des antécédents judiciaires. Le voyage à l’étranger s’était effectué de façon illégale dans 39 cas (78 %). Les pays de destination de l’immigration étaient européens dans tous les cas. Le séjour à l’étranger était en moyenne de 37,3mois. Trente-et-un patients (soit 62 %) rapportaient des expériences d’incarcération à l’étranger et des expériences de discrimination. La forme clinique était dominée par la schizophrénie désorganisée : 37 patients (soit 74 %). Une consommation de drogue était rapportée par 18 patients (36 %). Les facteurs de stress psychosociaux étaient selon le DSM IV-TR des problèmes professionnels, problèmes liés à l’environnement social.

Conclusion

Il apparaît qu’outre les hypothèses biologiques et neuro-développementales de la maladie schizophrénique, il existe des hypothèses psychosociales : le stress social. D’autres travaux sont nécessaires pour étayer ces hypothèses.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Introduction

Several studies showed that the prevalence of schizophrenia among immigrants is high. This prompted the authors to investigate the links between schizophrenia and immigration status.

Methodology

We conducted a retrospective study psychiatric service in Mahdia hospital over a period of 5years and a half from January 2003 to June 2010, including patients hospitalized, diagnosed as having schizophrenia; and having immigration and living abroad experiences.

Results

These 50 male patients of average age 32years. Forty-two patients (84%) were single. The socioeconomic conditions were low in all cases. Nine patients had familial psychological disorders. Sixteen patients (32%) had a criminal past. Immigration was illegally in 39 cases (78%). Destination countries’ were European in all cases. Duration of immigration was on average 37.3months. Thirty-one (62%) patients reported experiences of incarceration and experiences of discrimination abroad. The clinical presentation was dominated by disorganized schizophrenia: 37 patients (74%). Eighteen patients (36%) reported drugs consumption. The psychosocial stress was according to DSM IV-TR, professional problems and problems related to social environment.

Conclusion

It seems that besides the biological and neuro-developmental schizophrenia hypotheses, there are psycho-social hypotheses: social stress. Other studies are needed to support these hypotheses.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Santé: Migration, Schizophrénie, Cannabis, Stress, Étude rétrospective, Tunisie

Keywords : Health, Migration, Schizophrenia, Cannabis, Stress, Retrospective study, Tunisia


Plan


 Toute référence à cet article doit porter mention : Jellali IA, Zarrouk L, Jellali MA, Nasr M. Schizophrénie et immigration : influence des facteurs psychosociaux. Evol Psychiatr XXXX; vol (no): pages (pour la version papier) ou URL [Date de consultation] (pour la version électronique).


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 79 - N° 3

P. 421-427 - juillet 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Parentalité à l’adolescence : déterminants et conséquences
  • Jaqueline Wendland, Daniela Centenaro Levandowski
| Article suivant Article suivant
  • L’« originalité » perceptive d’un sujet pervers au test de Rorschach
  • Jérôme Englebert

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.