Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Malnutrition à l’initiation du traitement antirétroviral précoce de l’enfant à Abidjan, et Ouagadougou, 2011–2013 - 07/08/14

Doi : 10.1016/j.respe.2014.06.012 
L.D. Dahourou a, C. Amani-Bossé b, M. Coulibaly a, N. Meda a, c, M. Timité-Konan b, d, V. Leroy e, f

for the MONOD ANRS 12206 Study Group

a Projet MONOD, ANRS 12206, Centre de recherche internationale pour la santé, Ouagadougou, Burkina Faso 
b Programme PACCI, Site ANRS, Projet Monod, Abidjan, Côte d’Ivoire 
c Université de Ouagadougou, Burkina Faso 
d Service de pédiatrie, CHU de Yopougon, Abidjan, Côte d’Ivoire 
e Inserm, Unité U-897, Université Bordeaux Segalen, Bordeaux, France 
f Institut de santé publique, épidémiologie et développement (Isped), Université Bordeaux Segalen, Bordeaux, France 

Résumé

Objectif

Mesurer la prévalence de la malnutrition des enfants à l’initiation du traitement antirétroviral (TAR) avant l’âge de 2ans et en étudier les facteurs associés.

Méthodes

L’essai MONOD ANRS 12206 est un essai contrôlé randomisé au Burkina Faso et en Côte d’Ivoire, qui évalue comment simplifier un TAR de première ligne basé sur le LPV/r pour ceux en suppression virologique. Ont été inclus tous les enfants infectés par le VIH-1, âgés de moins de 2ans, dont les deux parents ont donné leur consentement écrit. Les facteurs associés à la malnutrition (z-score poids pour âge<−2 Déviations standards) à l’inclusion ont été analysés par la régression logistique.

Résultats

Parmi les 162 enfants inclus, 54 % étaient des filles. L’âge médian au diagnostic du VIH et à l’initiation du TAR était respectivement de 9 mois [étendue interquartile (EIQ) : 4–16] et 14mois [EIQ :7–19]. La majorité des enfants (55 %) présentaient un déficit pondéral sévère ou modéré. La médiane du pourcentage des CD4 à l’initiation du TAR était de 20 % [EIQ : 14–26], 62 % étaient à un stade OMS 3 ou 4. L’initiation du TAR à un âge supérieur à 12 mois (odds ratio ajusté [ORa]=0,41 IC95 % [0,20–0,85]) et la résidence à Ouagadougou (ORa=2,29 IC95 % [1,02–5,12]) étaient les facteurs associés à la malnutrition ajustés sur le stade OMS.

Conclusion

Il est urgent de mettre en place des interventions de prise en charge plus précoce, avant un stade avancé de la malnutrition chez les enfants infectés par le VIH pour améliorer leur survie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Afrique, Enfants, Traitement antirétroviral, Malnutrition


Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 62 - N° S5

P. S174 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Efficacité virologique du traitement antirétroviral pédiatrique précoce basé sur le LPV/r en Afrique
  • M. Coulibaly, C. Amani-Bossé, P. Van de Perre, N. Meda, S. Blanche, V. Leroy, for the MONOD ANRS 12206 Study Group
| Article suivant Article suivant
  • Les freins au dépistage du VIH dans l’agglomération parisienne en 2010 : une analyse transversale multiniveaux de la cohorte SIRS
  • V. Massari, A. Lapostolle, M.-C. Grupposo, R. Dray-Spira, D. Costagliola, P. Chauvin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.