Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Approche géographique de la maladie du sommeil à l’embouchure du Rio Pongo, Boffa, République de Guinée - 07/08/14

Doi : 10.1016/j.respe.2014.06.020 
J. Rouamba a, I.S. Traoré b, V. Jamonneau c, P. Solano c, M. Camara b, F. Courtin c
a Centre Muraz, Bobo-Dioulasso, Burkina Faso 
b PNLTHA Guinée, Ministère de la santé, Conakry, Guinée 
c IRD/CIRDES, Bobo-Dioulasso, Burkina Faso 

Résumé

Introduction

La Guinée est le pays le plus touché par la trypanosomiase humaine africaine (THA) en Afrique de l’Ouest. La quasi-totalité des cas sont dépistés en zone de mangrove, où les conditions du milieu favorisent la présence des hommes, des glossines et de la maladie du sommeil. L’objectif de notre étude est d’identifier les facteurs géographiques capables d’expliquer la persistance de la THA à l’embouchure du Rio Pongo, dans le foyer littoral de Boffa.

Méthodologie

Un recensement (nom, prénom, sexe, âge) géo-référencé exhaustif de la population et de l’habitat a été effectué en 2009 dans le foyer de Boffa. Une prospection médicale a ensuite été organisée en 2010. L’analyse spatiale des éléments géographiques et épidémiologiques a été réalisée sur MapInfo 6.5.

Résultats

En 2010, une trentaine de malades a été dépisté, (parmi lesquels 11 femmes et 19 hommes, âge moyen 29ans). Le faible taux de participation aux prospections médicales laisse penser qu’un certain nombre de trypanosomés faisant partie de la population non examinée, évoluent encore dans le foyer de Boffa. L’application des taux de prévalence obtenus en 2010 sur la structure de la population non examinée (âge, sexe), permet d’estimer le nombre de trypanosomés restant dans la zone.

Discussion

La mobilité humaine, liée aux activités de subsistance semble être un des principaux facteurs explicatifs de la non présentation d’une certaine tranche de la population aux prospections médicales. Cette mobilité accroît le risque de maladie du sommeil car elle favorise le contact homme/glossine.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Peuplement, Mobilité, Trypanosomiase, Boffa, Guinée


Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 62 - N° S5

P. S177 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Prévalence et facteurs de risque de transmission des hépatites virales B et C chez les couples mariés en 2008 dans la wilaya d’Alger
  • A. Nebab
| Article suivant Article suivant
  • Mortalité attribuable à une gastro-entérite acquise dans un service de réanimation néonatale, Blida, Algérie
  • M.L. Atif, F. Sadaoui, N. Boubechou, A. Bezzaoucha, C.A. Kaddache, R. Boukari

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.