Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Élaboration d’un programme de gestion des risques dans les organisations pluriprofessionnelles en soins primaires comme les centres, pôles et maisons de santé pluridisciplinaires : étude Pluriprofessionalité et gestion des Risques par un programme Multifacette en soins primaires (PRisM) - 07/08/14

Doi : 10.1016/j.respe.2014.06.024 
M. Keriel-Gascou a, b, c, d, K. Buchet-Poyau e, J.-P. Dubois a, b, M. Chanelière a, b, A. Haeringer-Cholet f, C. Colin a, c, e, g
a Université de Lyon, Lyon, France 
b Université Lyon 1, Département de médecine générale, Lyon, France 
c Université de Lyon, EA Santé-individu-société 4128, Lyon, France 
d Université Lyon 1, Medical School Lyon Est, Lyon, France 
e Hospices Civils de Lyon, Pôle information médicale évaluation recherche, Lyon, France 
f Réseau qualité en Franche-Comté (RéQua), Besançon, France 
g Coordination pour l’évaluation des pratiques professionnelles en santé en Rhône-Alpes - CEPPRA, Lyon, France 

Résumé

Contexte

Le Programme national pour la sécurité du patient prévoit des objectifs de recherche en soins primaires comme la mise en œuvre de programmes de gestion des risques et une meilleure connaissance des déterminants favorisants l’acquisition d’une culture de sécurité dans les équipes pluriprofessionnelles.

Objectif

Élaborer un programme de gestion des risques et choisir un questionnaire d’évaluation de la culture de sécurité en soins primaires.

Méthode

Revue de la littérature médicale et synthèse des expérimentations préalables.

Résultats

D’après l’étude ESPRIT, l’incidence des événements indésirables associés aux soins (EIAS) évitables est de 22 pour 1000 actes en France. Ces EIAS étaient principalement en rapport avec des problèmes d’organisation du cabinet (42 %) ou du parcours de soins (21 %). Parmi les professionnels de maisons de santé participants au cycle de CREX proposé par le RéQua en Franche Comté, 86 % évoquaient un besoin de formation et 70 % considéraient leur niveau de gestion des EIAS insuffisant. Le programme RMM-PPa développé par le CEPPRAL en Rhône-Alpes a pu montrer que la pluriprofessionnalité était un levier pour travailler sur les dysfonctionnements en soins primaires. Le questionnaire MOSPS est un outil de mesure de la culture de sécurité développé par l’AHRQ pour les organisations pluriprofessionnelles en soins primaires.

Discussion

Le programme de gestion des risques du projet PRisM est dit « multifacette » car il comprend : recueil, analyse collective d’EIAS et formation à la gestion des risques proposés aux structures pluridisciplinaires. L’adaptation et l’analyse psychométrique de l’outil MOSPS en langue française est prévue au cours de ce projet.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Organisation pluriprofessionnelle des soins, Soins primaires, Qualité et sécurité des soins, Événements indésirables associés aux soins, Culture de sécurité


Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 62 - N° S5

P. S178 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Évaluation d’un programme d’information et de participation active du patient en soins primaires pour prévenir la survenue d’effets indésirables médicamenteux lors de la prescription d’antihypertenseurs : étude Information et participation active du patient (InPAct)
  • M. Keriel-Gascou, K. Buchet-Poyau, M. Rabilloud, J.-P. Dubois, J. Brami, C. Colin
| Article suivant Article suivant
  • Incidence des événements indésirables associés aux soins en médecine générale : l’étude ESPRIT 2013
  • P. Michel, A. Mosnier, M. Kret, M. Chanelière, M. Keriel-Gascou, J. Brami

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.