Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Sevrage précoce, quelles en sont les raisons ? Mères insatisfaites, qui sont-elles ? Comparaison de deux régions belges - 07/08/14

Doi : 10.1016/j.respe.2014.06.035 
E. Robert, B. Swennen
 École de santé publique, Centre de recherche « Politiques et système de santé, santé internationale », Université Libre de Bruxelles, Bruxelles, Belgique 

Résumé

Objectif

Présenter les raisons de sevrage à 3, 6, 12 mois. Comparer les caractéristiques socio-économiques des mères insatisfaites de la durée d’allaitement (AM) et de celles qui ont sevré leur enfant à cause d’un « manque » de lait (perceived insufficient milk « PIM »).

Méthode

En 2012, deux enquêtes représentatives portant sur plus de 500 enfants ont été réalisées. Les facteurs liés à l’insatisfaction des mères et au PIM ont été identifiés par analyses bivariées et régression logistique.

Résultats

Au total, 629 % des mères en Wallonie et 56,8 % à Bruxelles sont insatisfaites de la durée d’AM. Dans les deux régions, les mères plus jeunes, ignorant la recommandation de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), ayant un faible niveau d’instruction ou estimant manquer de lait, avaient plus de chances d’être insatisfaites de la durée de leur allaitement. Dans les deux régions, selon la période de sevrage, le PIM ou le retour au travail sont les deux premières causes de sevrage. Alors qu’à Bruxelles le PIM semblait n’être associé qu’à l’AM mixte à la maternité, en Wallonie, le PIM était associé aux milieux moins instruits et à la non connaissance des recommandations de l’OMS.

Conclusion

Trop de mères, surtout précarisées, sont insatisfaites. Elles citent plus souvent le PIM comme raison de sevrage. Toutefois, la littérature montre que l’insuffisance de lait réelle ne concernerait que 1 à 5 % des mères. Les professionnels doivent être mieux informés de cette discordance entre perception des mères et physiologie. Ils devraient être plus soutenant, particulièrement auprès des mères qui manquent d’auto-estime.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Allaitement, Sevrage précoce


Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 62 - N° S5

P. S182 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Perception et usage de la cigarette électronique et du tabac dans une population étudiante, enquête IDEA 2014
  • Les stagiaires du cours IDEA 2014 a 1, H. Isnard, B. Helynck, P. Crépey
| Article suivant Article suivant
  • Durée de l’allaitement maternel en France (Epifane 2012)
  • B. Salanave, C. de Launay, K. Castetbon

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.