Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le syndrome du canal carpien est-il associé au travail sur ordinateur ? - 07/08/14

Doi : 10.1016/j.respe.2014.06.058 
Z. Mediouni a, b, M. Carton a, Y. Roquelaure c, B.A. Evanoff d, A. Leclerc a, A. Descatha a, b
a UMS 011 Inserm, U1018 Université de Versailles Saint-Quentin, « Cohortes épidémiologiques en population », Villejuif, France 
b AP–HP, Unité de pathologie professionnelle, Hôpitaux universitaires de Paris Île-de-France Ouest, site de Poincaré, Garches, France 
c Université LUNAM, Université d’Angers, Laboratoire d’ergonomie et d’épidémiologie en santé au travail (LEEST), Angers, France 
d Washington University in Saint-Louis, Division of General Medical Sciences, Saint-Louis-MO, États-Unis 

Résumé

Introduction

Le lien entre syndrome du canal carpien (SCC) et travail sur ordinateur est discuté. L’objectif de cette étude est d’analyser ce lien à partir de deux cohortes complémentaires.

Méthode

Les données de la cohorte Cosali (3710 salariés français inclus entre 2002 et 2005, 1151 suivis entre 2007 et 2010) et ceux de la cohorte PrediCTS (1107 salariés américains nouvellement embauchés qui ont eu un auto-questionnaire et un électroneuromyogramme, 745 suivis à 4ans), ont été utilisées. Les facteurs habituellement associés au SCC ont été initialement renseignés (sexe, âge, indice de masse corporelle, dysthyroïdie, diabète, rhumatismes inflammatoires) ainsi que l’intensité de l’exposition au travail sur ordinateur pour Cosali. Pour PrediCTS, l’exposition a été évaluée par une matrice emplois-exposition. Le SCC a été définit par l’examen clinique pour Cosali et par l’association de symptômes concordants avec des anomalies électroneuromyographiques pour PrediCTS. Après l’exclusion des cas prévalents, la survenue d’un SCC a été étudiée avec des modèles logistiques.

Résultats

Pour Cosali, 36 nouveaux cas (2,3 %) ont été identifiés, pour PrediCTS 31 (4,2 %). Après ajustement, l’odds ratio pour les plus exposés est 0,34 [0,13–0,86] pour Cosali et 0,17 [0,05–0,61] pour PrediCTS, avec une relation dose effet pour PrediCTS. Les résultats restent concordants après restrictions aux salariés n’ayant pas modifiés leur activité.

Conclusion

Malgré l’hétérogénéité des populations et des critères de jugement, ces résultats suggèrent que l’utilisation de l’outil informatique n’augmente pas le risque de SCC, contrairement aux travaux manuels pénibles.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Santé au travail, Trouble musculosquelettique, Cohorte, Travail sur ordinateur


Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 62 - N° S5

P. S189 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Incidence des douleurs aux genoux et les facteurs professionnels associés dans une population d’actifs représentative
  • E. Herquelot, J. Bodin, A. Leclerc, M. Goldberg, Y. Roquelaure, A. Descatha
| Article suivant Article suivant
  • Détection d’épidémie : analyse multi-échelle par transformée par ondelettes, épidémie de choléra, Haïti
  • J. Gaudart, S. Rebaudet, G. Texier, R. Barrais, R. Piarroux, R. Giorgi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.